Aller au contenu principal

4 octobre 2011

4

Guerre du Kippour 1973 – Première série de photos d’archive

par Israel Defense Forces

La Guerre du Kippour a été l’un des plus grands défis lancé à l’État d’Israël au cours de son histoire. Il s’agissait également d’un test ultime pour l’armée israélienne. Cette semaine, nous mettons en ligne des photographies d’archive afin de revenir sur les évènement du Kippour 1973.

La Guerre du Kippour a débuté le 6 octobre 1973 par une attaque surprise des armées syriennes et égyptiennes contre Israël. Yom Kippour est le jour le plus saint et le plus solennel du calendrier juif. Cette guerre a duré jusqu’au 24 octobre 1973, jour où le cessez-le-feu est entré en vigueur.

Elle a éclaté dans une surprise presque totale du côté de la population israélienne qui pensait jouir alors d’une situation relativement calme sur le plan sécuritaire depuis la Guerre des Six Jours de 1967.

Bien que l’armée israélienne se soit finalement imposée,  tous les pays impliqués dans cette guerre ont payé un lourd tribut en termes de pertes humaines et de dégâts matériels. Plus de 2200 soldats israéliens ont été tués et l’armée de l’air israélienne a perdu plus d’une centaine d’avions et d’hélicopères.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :