Aller au contenu principal

Guerre des Six Jours – Lutte sur le Front Égyptien

e-Musée > Guerres et Opérations > Guerres > Guerre des Six Jours > Lutte sur le Front Égyptien

I. Contexte

II. Début de la Guerre

IV. Lutte sur le Front Jordanien

V. Lutte sur le Front Syrien

VI. Rôles Joués par l’Armée de l’Air et par la Marine

VII. Fin de la Guerre et Échange de Prisonniers

III. Lutte sur le Front Égyptien

L’essentiel des forces de Tsahal fut déployé sur le front égyptien, alors que des forces relativement peu nombreuses furent laissées sur les autres fronts dans le but unique de freiner les forces ennemies. La guerre fut déclenchée par une attaque matinale de l’Armée de l’Air Israélienne sur les aérodromes égyptiens, lors d’une opération planifiée et opportune, l’Opération Focus (hébreu : מבצע מוקד, ‘Mivtsa Moked’). En l’espace de 3 heures, la majeure partie des forces de l’Armée de l’Air égyptienne fut détruite et Tsahal s’assura ainsi la supériorité aérienne sur l’Égypte. Par la suite, les avions de l’Armée de l’Air israélienne opérèrent également contre les aérodromes syriens, jordaniens et irakiens, en réaction aux opérations des armées de l’air de ces pays.

En l'espace de 3 heures, la quasi-totalité de l'aviation égyptienne fut détruite au sol grâce à l'Opération Focus

En réponse au déploiement des forces égyptiennes dans le Sinaï, 3 divisions furent actionnées : la 84ème Division sur l’axe nord, la 38ème Division sur l’axe central et la 31ème Division sur le territoire compris entre ces deux axes. Deux brigades furent également déployées, l’une en face de la bande de Gaza et l’autre dans la région d’Eilat. C’est le Commandant du Commandement régional, le Général de Division Yeshayahou Gavish, qui dirigeait l’ensemble des forces. Sept divisions égyptiennes, dont 2 divisions blindées, étaient opposées à Tsahal.

Journée du 5 juin

La 84ème Division fit une percée dans la région de Rafah, en passant par Khan Younès sur le flanc sud. Puis la division conquit Cheikh Zouid, pénétra dans la zone de Jiradi et le soir venu s’installa à proximité d’el-Arich. La 31ème Division se déplaça le long de Wadi Haridin et se stabilisa près de Bir Lahfan dans le but de freiner les forces égyptiennes qui tenteraient de se diriger vers les deux autres divisions. Durant la nuit, la 31ème Division élimina les forces blindées égyptiennes venues à sa rencontre.

La 38ème Division, composée d’une force combinée de soldats des Corps Blindé, d’Artillerie, du Génie Militaire et d’Infanterie, fit une percée dans la zone d’Oum Katef et attaqua le site de front et de côté. Le matin suivant, la prise du site fut achevée.

La 11ème Brigade entra dans la bande de Gaza à la suite de la Division Tal, s’empara d’une partie de la zone mais dut faire face à une résistance farouche. La 35ème Brigade de la 84ème Division fut alors envoyée en renfort. La force déployée à Eilat quant à elle encercla et neutralisa les forces ennemies qui lui étaient opposées.

Journée du 6 juin

Le 6 juin, la 84ème Division conquit la zone de Bir Lahfan et progressa vers Jebel Libni, sa « force granite » se dirigeant quant à elle sur l’axe côtier vers el Qantara. La 31ème Division mena une bataille de blindés contre blindés et prit le contrôle de Jebel Libni. La 38ème Division finit de dégager la zone d’Oum Katef et prit la route pour Kassima. La 11ème Brigade et les Parachutistes prirent le contrôle de la bande de Gaza et de la ville de Gaza, mais la prise de Khan Younès ne put être achevée.

L'avancée israélienne dans le Sinaï. Source : US Army

Journée du 7 juin

Le 7 du mois, la 84ème Division se dirigea vers l’ouest, conquit Bir Khama, neutralisa les forces blindées égyptiennes à Wadi Maliz, et s’empara de la jonction de Bir Gafgafa. La « force granite » continua son avancée sur l’axe côtier. La 38ème Division progressa vers le sud, conquit Katsayma et Jevel Harim. La 31ème Division prit le contrôle de Bir al-Hasna et Bir Tamda et avant la nuit parvint à bloquer la passe de Mitla et à éliminer les forces ennemies qui battaient en retraite. Le même jour, la conquête de la bande de Gaza fut achevée et la 35ème Brigade prit la route vers l’ouest le long de l’axe côtier.

Les torpilleurs de la Marine arrivèrent à Charm el-Cheikh, trouvèrent l’endroit désert, et hissèrent le drapeau israélien à cet endroit au milieu de la journée. Peu de temps après, une force aérienne arriva sur les lieux, mais la ville de Charm el-Cheikh avait déjà été conquise sans coup férir.

Journée du 8 juin

Le 8 juin, la « force granite » et la 35ème Brigade conquirent conjointement el Qantara. La 84ème Division prit le contrôle de la région de Bir Gafgafa et se dirigea vers l’ouest tout en combattant les forces blindées ennemies. Vers minuit, les forces de la division atteignirent le canal de Suez. La 38ème Division prit la route vers Nakhal, tendit une embuscade aux forces de l’ennemi qui battaient en retraite et les élimina.

Journée du 9 juin

Le 9 juin au matin, des soldats furent débarqués à Ras Soudar par hélicoptère. Ils prirent le contrôle du lieu et furent rejoints par la suite par les forces de la 31ème Division. Les forces de la 84ème Division les rejoignirent dans la région d’Ismaïlia et les forces qui sortaient de Charm el-Cheikh dégagèrent le littoral du canal de Suez les 8 et 9 juin. Ainsi fut scellée la prise de contrôle de la péninsule de Sinaï.

Retour à la page d’accueil de la Guerre des Six Jours

%d blogueurs aiment cette page :