Aller au contenu principal
2

Corps d’Infanterie

Les soldats du Corps d'Infanterie suivent l'un des entraînements les plus difficiles de Tsahal

1. Le Corps d’Infanterie (hébreu : חיל הרגלים, ‘Hel HaReglaïm’ ou ‘Hir’) est le corps responsable de la formation de toutes les troupes d’infanterie de Tsahal. Il a pour tâche d’accomplir aussi bien des missions spéciales que des missions de routine visant à assurer la sécurité de l’État d’Israël et de ses résidents.

2. Le corps est divisé en 5 brigades d’infanterie régulières : la Brigade Golani, la Brigade Givati, la Brigade Nahal, la Brigade Kfir et la Brigade Parachutiste (l’admission dans cette dernière brigade se fait sur la base du volontariat). Il existe également des bataillons réguliers et indépendants : le Bataillon ‘Herev’ druze, le Bataillon de Reconnaissance Bédouin, et le Bataillon ‘Karakal’. Enfin, il y a les unités d’élite pour lesquelles l’admission se fait sur la base du volontariat : l’Unité ‘Maglan’, l’Unité ‘Douvdevan’, l’Unité ‘Oketz’, l’Unité d’Alpinisme et l’Unité ‘Egoz’.

3. Tout d’abord, les recrues du Corps d’Infanterie commencent leur service par une période de classes (‘Tironout’) de niveau 5, pendant 4 mois. En plus de s’habituer à la routine et à la discipline militaire, les soldats suivent des cours sur les valeurs, la doctrine et le code éthique de Tsahal ; une formation aux premiers secours, de lutte en cas d’attaque aux armes NBC (Nucléaire, Biologique, Chimique). Ils sont exposés aux divers fusils d’assaut qu’ils apprennent à utiliser et réalisent des séances de tir ; ils améliorent leur condition physique ; ils apprennent les techniques de survie sur le terrain, etc. A la fin de la période de classes, les soldats effectuent une marche militaire (‘Massa Koumta’, hébreu : מסע כומתה, litt. marche pour le béret) de plusieurs dizaines de kilomètres, avec leur équipement complet, au bout de laquelle ils obtiennent le béret distinctif de leur unité.

4. La période qui suit les classes l’entraînement avancé qui se concentre sur la formation du soldat à la lutte armée dans un cadre bien défini, du niveau du groupe à celui de la compagnie (combat en VTT (Véhicule de Transport de Troupes), combat en terrain découvert, combat urbain, opérations en coopération avec hélicoptères et chars blindés, orientation, combats de petite envergure).

5. Ensuite, les soldats d’infanterie quittent la base d’entraînement de la brigade et sont incorporés dans le bataillon (hébreu : עלייה לגדוד, ‘Alyah LeGdoud’). Ils entrent alors dans une période d’adaptation de 8 mois (hébreu : מסלול, ‘Masloul’), au cours de laquelle ils prennent position (hébreu : עלייה לקו, ‘Alyah LeKav’) et effectuent généralement des missions opérationnelles (patrouilles, gardes, etc.)

Pour en savoir plus sur le Corps d’Infanterie, cliquez ici.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :