Aller au contenu principal
7

Bataillon Karakal

Le Bataillon Karakal donne l'opportunité aux filles qui le désirent de servir en tant que soldates d'infanterie

1. Le bataillon de combat Karakal (hébreu : קרקל, litt. caracal ou lynx du désert) a été créé en 2004 en réponse à une volonté croissante des femmes d’intégrer des unités combattantes et a comme particularité d’être le seul bataillon d’infanterie à intégrer à la fois des soldats et des soldates dans des rôles combattants.

2. Les soldats et les soldates de cette unité portent un béret vert clair et des chaussures rouges.

3. Le bataillon est subordonné au Commandement de la Région Sud et a pour mission de sécuriser la frontière avec l’Égypte contre les infiltrés clandestins, les terroristes et les contrebandiers.

4. L’entraînement, pour les garçons comme pour les filles, comprend l’apprentissage de l’utilisation de différents types d’armes, la pratique du camouflage, le développement de la capacité physique, etc. L’entraînement se déroule dans la base d’entraînement de la Brigade Givati. L’idée reçue selon laquelle le Bataillon Karakal n’envoie pas ses soldates au combat est fausse. Le bataillon repose sur le principe essentiel de la camaraderie entre les sexes au sein de l’unité et surtout en temps de guerre ou d’opération.

5. Les filles et les garçons du bataillon servent tous trois ans. Le profil minimum requis pour intégrer le Bataillon Karakal est de 72 pour les garçons (contre 82 pour l’ensemble des autres bataillons d’infanterie). Les filles doivent habituellement passer des tests de sélection pour intégrer le bataillon.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :