Aller au contenu principal

Corps Blindé Mécanisé – Structure

Au plus près de Tsahal > Unités de Tsahal > Forces Armées > Forces Terrestres > Corps Blindé Mécanisé > Structure

Formation

Répartition des tâches au sein du char blindé

Structure

Le Corps Blindé Mécanisé est composé de trois brigades régulières, elles-mêmes composées de 3 bataillons réguliers chacune, et d’une brigade d’entraînement. Seules les 401ème et 7ème brigades présentent une compagnie de reconnaissance.

Structure du Corps Blindé Mécanisé

401 ème Brigade – « Ikvot HaBarzel » (litt. chemin de fer)

Cette brigade fut fondée lors de la Guerre des Six Jours. Elle a pris part aux batailles défensives dans le Sinaï au cours de la Guerre du Kippour, et lors de l’Opération Paix en Galilée. La brigade est située dans la région de la Vallée du Jourdain et effectue des opérations de sécurité de routine dans la Bande de Gaza, à Hébron et dans d’autres zones d’action de Judée-Samarie. Les soldats de la brigade manœuvrent le Merkava Mk IV, le char qui présente les caractéristiques les plus avancées au monde.

Chars Merkava Mk IV

7 ème Brigade – « Sa’ar » (litt. tempête)

Il s’agit de la première brigade de blindés de Tsahal. Sa tradition est empreinte de l’histoire des guerres de l’État d’Israël dans leur intégralité. Lors de la Guerre du Kippour, la 7ème Brigade a combattu dans l’une des principales batailles défensives de la guerre – la guerre de la vallée de la Bekaa, dans la région nord du plateau du Golan. Au cours de l’Opération Paix en Galilée, la brigade a combattu sur les falaises du Mont Hermon près des villages de Yanta et Ein Atta où se déroulait l’action. Aujourd’hui, la brigade défend le plateau du Golan, où elle effectue des exercices militaires afin de maintenir un niveau de préparation élevé pour être prête en cas de besoin. Entre deux périodes d’entraînement, la brigade effectue des opérations militaires dans la région. Les soldats de cette brigade pilotent le char Merkava Mk II.

188 ème Brigade – « Barak » (litt. éclair)

Cette brigade fut créée avant même l’État d’Israël, sous le nom de brigade ‘Carmeli’. La formation était une brigade d’infanterie qui combattait dans le nord d’Israël, de la Galiléeoccidentale à Manara dans le nord. Après la création de l’État, toutes les unités indépendantes furent démantelées, l’Armée de Défense d’Israël fut créée et la formation ‘Carmeli’ devint la 188ème formation. Elle a pris part à de nombreuses batailles au cours de la Guerre des Six Jours, de la Guerre du Kippour et de l’Opération Paix en Galilée. La 188ème Brigade a adopté le char Merkava Mk III en remplacement du char Centurion qui fut utilisé pendant une génération.

460ème Brigade – « Bnei Or » (litt. fils de lumière)

Il s’agit de la brigade d’entraînement du Corps Blindé Mécanisé. Les entraînements se déroulent dans 2 bases : la base de Shizafon en plein cœur du Néguev où sont formés les commandants et officiers du corps d’armée, et la base de Magen-Sayarim où sont dispensés les entraînements basiques et continus qui préparent les soldats à leur intégration dans les trois brigades opérationnelles décrites précédemment.

Retour à la Page d’accueil du « Corps Blindé Mécanisé »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :