Aller au contenu principal
6

Commandement du « Front Intérieur » (ou Protection des Civils)

Au Sujet de > Commandements Régionaux > Commandement du « Front Intérieur »

Le Commandement du « Front Intérieur » (hébreu : פיקוד העורף, ‘Pikoud HaOref’) opère dans diverses situations d’urgence, et est spécialisé dans le domaine de la protection des civils. C’est en temps de crise que le Commandement du « Front Intérieur » est le plus sollicité. Il utilise une grande partie de ses ressources afin d’avertir la population des risques et menaces et de préparer les citoyens à y faire face. Sa mission est de sauver des vies. Il prend part à des missions de sauvetage et secourisme en Israël et dans le monde entier, notamment après des attaques terroristes, des inondations, des incendies, etc. Il est responsable de la zone qui s’étend d’Acre au nord jusqu’à Ashkelon au sud du pays.

Le commandant actuel du Commandement du « Front Intérieuré est le Général de Division Eyal Eisenberg.

Soldats en exercice lors d'une simulation d'attaque à l'armée chimique

Histoire

Le Commandement du « Front Intérieur » fut créé en 1992 après la Guerre du Golfe, qui est à l’origine de la prise de conscience que l’intérieur du territoire est un front au même titre que n’importe quel autre endroit en temps de guerre. Pendant cette guerre, l’État d’Israël fut victime de lourdes attaques de missiles et était incapable de se défendre. Par conséquent, Tsahal lança une campagne visant à informer et protéger la population civile, et à distribuer des kits de protection personnelle conçus pour la défense contre des armes non conventionnelles. L’armée publia également la ligne de conduite à adopter pour préparer des abris isolés et protégés dans chaque maison, des instructions sur la façon de porter des masques à gaz et des conseils sur le comportement à avoir en cas de déclenchement des sirènes d’alerte. Cette année, un quatrième commandement fut fondé, le Commandement du « Front Intérieur ». Le Général de Division Ze’ev Livne fut nommé premier Commandant de ce commandement.

Avant la création du Commandement du « Front Intérieur », la gestion de l’intérieur du pays était sous la responsabilité du « Mekahlar », le Quartier Général de l’Unité de Défense Civile et de l’Unité de Défense Territoriale.

L’Unité de Défense Civile avait été créée en mai 1948 suite à l’attaque de l’armée de l’air égyptienne sur Tel Aviv – un bombardement aérien qui causa un grand nombre de pertes humaines ainsi que de nombreux dommages structurels. Selon la loi, la mission de l’Unité de Défense Civile était « d’utiliser tous les moyens possibles afin de protéger la population des attaques initiées par des forces hostiles, ou de réduire les dégâts causés par de telles attaques tout en s’efforçant de sauver des vies ».

Du fait de l’augmentation des actes de terrorisme contre les communautés israéliennes pendant ces années, une doctrine améliorée de la défense territoriale fut formulée et les forces de défense avaient pour prérogative d’empêcher l’infiltration des terroristes en territoire israélien.

Les années passant, la décision fut prise de renforcer les communautés de défense territoriale, qui furent alors transformées en zones fortifiées fournies en armement moderne qui leur permettait de réagir immédiatement et efficacement en cas de guerre. Ces communautés opéraient en tant que force principale de barrage des avancées ennemies.

En août 1977, il fut décidé de combiner l’Unité de Défense Territoriale et l’Unité de Défense Civile pour former le « Mekahlar ». La responsabilité d’assurer la sécurité des communautés rurales fut attribuée à l’unité. En novembre 1988, le premier exercice de défense nationale fut organisé dans les institutions éducatives : les étudiants de l’ensemble du pays s’entraînèrent à se réfugier dans des abris et à utiliser leurs kits de protection. Depuis, l’exercice se déroule annuellement dans toutes les institutions éducatives israéliennes.

Unités

  • Bataillons NBC (Nucléaire, Biologique et Chimique)
  • Bataillons d’Extirpation
  • Unité Nationale de Recherche et Sauvetage
  • Compagnies de Recherche et Sauvetage
  • Unité d’Identification des Victimes et Blessés

Les unités de Recherche et de Sauvetage du commandement interviennent régulièrement dans des situations de crise majeure en Israël et dans le reste du monde


%d blogueurs aiment cette page :