Aller au contenu principal

24 mai 2012

4

En image : histoire d’une unité très spéciale

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Créée au lendemain de la Guerre de Kippour en 1974, l’unité d’élite 669 effectue des missions secrètes et localise, recherche et sauve les blessés à l’intérieur comme à l’extérieur des frontières de l’État d’Israël.  

L’unité 669 en image

 

L’unité spécialisée en opération secrète de secours et de rapatriement

Parmi ses nombreuses missions remplies avec succès, on peut citer l’Opération Salomon qui a consisté à ramener en Israël 14 400 Juifs d’Éthiopie en mai 1991. L’une des femmes qui était enceinte a perdu les eaux en plein vol. Les soldats de l’unité 669 ont très rapidement improvisé une « salle d’accouchement » dans l’avion, et le bébé est venu au monde sans problème.

A l’été 1997, une section des Forces Spéciales de la Marine a pénétré au Liban pour une mission secrète. Les soldats se sont retrouvés pris au piège sous les bombes. Cet incident, surnommé « le désastre naval » a eu pour conséquence la mort de 13 combattants du commando naval et est considéré comme l’événement le plus difficile de l’histoire de la Marine. Les soldats de l’Unité 669 ont évacué les morts et les trois blessés alors que les bombes étaient encore en train de pleuvoir. Suite à cette mission, l’unité a reçu une citation (décoration militaire) du Commandant de l’Armée de l’Air.

En mai 1998, une équipe de l’unité a évacué quatre civils blessés suite à l’effondrement de la cheminée de la centrale électrique d’Ashdod. L’opération de sauvetage a duré sept heures, mais fut couronnée de succès.

En février 2003, l’unité a été mobilisée pour secourir dix marins turcs pris au piège dans leur bateau à cause d’une violente tempête à environ 12 miles à l’ouest de la côte d’Ashdod. Deux équipes de l’unité ont réussi à sauver les marins, en dépit des conditions météorologiques très difficiles.

Les sauveteurs de l'unité d'élite 669 en action

Les sauveteurs de l’unité d’élite 669 en action

Des combattants d’élite soigneusement sélectionnés 

L’Unité 669 est une unité combattante d’élite, elle exige le profil médical le plus élevé (97). La formation dans l’unité dure 1 an et 4 mois. Le recrutement débute dès la journée de sélection pour les unités d’élite (« Yom Sayarot »).  Puis, il faut passer avec succès le test de sélection commun aux unités « Sayeret Matkal », « Shaldag » et 669 – trois des unités les plus prestigieuses de Tsahal. Enfin, il faut réussir à passer les premiers jours de cristallisation au sein de l’unité.

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :