Aller au contenu principal

22 mai 2012

2

Vidéo : comment une « photo de guerre » est mise en scène

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël
Emeutes en Judée-Samarie

Quelle réalité se cache derrière les photos diffusées chaque jour sur les différents médias et réseaux sociaux ? Les photographes parviennent souvent à immortaliser un moment clé dans un timing parfait. Mais parfois, l’évènement est purement mis en scène et orchestré par des protagonistes mal intentionnés.

C’est ce que le photographe italien Ruben Salvadori a réalisé lorsqu’il couvrait les émeutes palestiniennes en Judée-Samarie. « La situation est parfois tendue voire dangereuse, » a expliqué Salvadori.

« Mais il arrive souvent que les émeutiers ne soient en fait que des enfants  aux visages cagoulés, jetant des pierres et se dispersant après que l’utilisation du premier gaz lacrymogène par Tsahal ou rentrant à la maison si aucun soldat israélien ne se présente. »

Salvadori a raconté que chaque vendredi, il allait sur les lieux de protestation avec son masque à gaz, un casque et sa caméra.

« J’ai rapidement compris que ce qui m’intéressait réellement : non pas les Palestiniens jetant des pierres ni les gaz lacrymogènes et les grenades des soldats mais bien ce qui reste toujours en dehors du cadre de la photo : le photographe. »

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :