Aller au contenu principal

29 avril 2012

Le Uzi, l’une des premières armes made in Israël

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Il y a 57 ans, la célèbre mitraillette « Uzi », nommé d’après son créateur Uziel Gal a été présentée à Tsahal lors de la journée de l’Indépendance en 1955.

1) L’Invention

Le « Uzi » a d’abord été mis au point après que Yaakov Dori, le premier chef d’état-major de Tsahal, a annoncé le remplacement du pistolet-mitrailleur « Stan ». Deux pistolets étaient en course : le Uzi, et le Kara, mis au point par Chaim Kara. Les deux ont été comparés à trois armes semblables utilisées à l’époque : le Schmeisser, le Sten et la Beretta.

Uziel Gal. Inventeur du Uzi.

Uziel Gal. Inventeur du Uzi

Toutefois, c’est le Uzi qui a été choisi grâce à ses caractéristiques : son coût, sa légèreté et son assemblage rapide.

2) L’âge d’or

A l’époque, il est considéré comme une arme excellente, infaillible et facile à utiliser, avec la possibilité de tirer jusqu’à 600 coups par minute. Le Uzi a été initialement testé par des unités d’élite, et plus tard par la brigade Parachutistes. Son principal inconvénient est son canon court. Il ne pouvait servir que pour les courtes distances (120-200 mètres).

Une des versions du Uzi.

Une des versions du Uzi

Le Uzi a été l’étalon-or des armes à feu de Tsahal pendant de nombreuses années, et était l’arme de la campagne du Sinaï et la guerre des Six Jours.

Un soldat de Tsahal lors de la Campagne du Sinai. 30 octobre 1956

Un soldat de Tsahal armé d'un Uzi lors de la Campagne du Sinai. 30 octobre 1956

3) La Chute

Au cours de sa carrière, Le Uzi a connu quelques problèmes. Plusieurs incidents d’émissions de balles (tirs non planifiées) ont soulevé des doutes concernant la sureté de son utilisation.

Dans les années 60, une nouvelle arme à feu est inventée par Yisrael Galil. Le Galil. Une fois la phase de test terminée, le Galil a été introduit dans les rangs de Tsahal. Très populaire jusqu’au années 80, il a été remplacé plus tard par le M-16.

Le Galil.

Le Galil

4) La renommée dans le monde

Le Uzi a été vendu à plus de 90 pays. Même après l’arrêt de l’utilisation de l’arme par Tsahal, le Uzi est toujours utilisé de par le monde par des commandos d’élite ou du personnel de sécurité, en raison de sa petite taille et sa grande puissance de feu.

Uziel Gal montre son arme au ministre de la Défense Franz Josef Strauss en 1963

Uziel Gal montre son arme au ministre de la Défense de la République Fédérale d'Allemagne, Franz Josef Strauß.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :