Aller au contenu principal

24 avril 2012

3

Tsahal sauve la vie d’un bébé palestinien de 12 jours

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Une femme palestinienne est arrivée avec son bébé malade à un poste de contrôle de Tsahal en Judée-Samarie. Les soldats lui ont fourni des soins médicaux d’urgence. 

Beaucoup de Palestiniens de la région de Binyamin, en Judée-Samarie, préfèrent se tourner vers un checkpoint de Tsahal pour recevoir des soins médicaux d’urgences.

Dimanche soir dernier, une jeune femme palestinienne est arrivée au poste avec sa petite fille. Le bébé de 12 jours souffrait de difficultés respiratoires. Les soldats de Tsahal ont donné les premiers soins à l’enfant. Une fois que son état s’est stabilisé, une ambulance est arrivé afin de procéder à l’évacuation de l’enfant vers un hôpital proche situé à Ramallah.

«Le bébé souffrait de graves difficultés respiratoires et de vomissements», a expliqué le médecin du bataillon, le capitaine Dr Michael Findler. «Nous lui avons fourni des soins médicaux et avons réussi à stabiliser son état.»

Le commandant de la Brigade régional de Binyamin a expliqué que «les Palestiniens de la région viennent de plus en plus se présenter au checkpoint pour recevoir de l’assistance médicale.»

«Chaque Palestinien de la région sait qu’il y a un poste de Tsahal, stationné en permanence ici, qui fournit de l’aide» a déclaré le capitaine Findler.

«De tels incidents sont devenus courants»

Au cours des deux dernières semaines, les soldats stationnés sur place ont traité trois cas similaires de soins médicaux d’urgence.

«La dernière fois, l’un de nos ambulanciers a aidé une jeune fille palestinienne souffrant d’une méningite, et dans un autre incident, j’ai traité un patient atteint de la jaunisse qui avait subi une hémorragie cérébrale sévère», a expliqué le médecin du bataillon.

«Dans les deux cas, les patients ont été évacués pour subir des soins médicaux complémentaires au sein d’hôpitaux israéliens.»

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :