Aller au contenu principal

22 avril 2012

Une armée de l’air toujours plus «verte»

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

L’armée de l’air tient à son rôle de précurseur en matière de protection de l’environnement au sein de Tsahal. En effet, elle mène plusieurs projets notamment au niveau de la purification de l’eau, d’une meilleure utilisation de l’énergie, du recyclage et de la prise de conscience écologique.

Agir pour un monde plus "vert"

La défense du ciel d’Israël est évidemment la principale préoccupation de l’armée de l’air. Mais ce n’est pas la seule. Elle protège également le pays et ses citoyens sur un autre front: l’environnement. Notamment, en prenant de nombreuses mesures visant à optimiser l’utilisation de l’énergie et à favoriser la prise de conscience écologique au sein de la société israélienne.

Le Chef de la Division de l’environnement au sein de l’aviation israélienne, le Commandant David Nahlieli a assuré que l’armée de l’air est consciente de la dégradation de l’environnement  que cause inévitablement l’activité militaire. Elle fait ainsi tout son possible pour «passer au vert » et protéger l’environnement.

«La question est d’abord de savoir comment éviter les dégradations et comment faire en sorte que notre activité ne nuise pas aux générations futures.»

«De la purification des eaux usées à l’économie d’électricité, nous testons des dizaines de façons d’utiliser plus efficacement l’énergie.»

L’armée de l’air a fait des efforts énormes en matière de recyclage et a économisé des dizaines de milliers de shekels, juste en vendant des produits usés.

Nous recyclons les carburants, nous vendons des moteurs usagés

"Nous testons des dizaines de solutions pour optimiser l'utilisation de l'énergie"

«Par le passé, nous avions l’habitude d’enterrer nos moteurs usagés dans le sud du pays. Désormais, nous recyclons les carburants et nous vendons ces engins hors service, ce qui nous rapporte de l’argent et a un meilleur impact sur l’environnement.»

L’armée de l’air économise aussi de l’énergie grâce aux panneaux solaires récemment installés dans ses différentes bases aériennes. Cela fait partie d’une politique plus globale. En effet, l’État d’Israël a promis que d’ici à 2020, vingt pour cent de l’électricité produite en Israël sera «verte».

Après une année dense en activité militaire au sein de l’armée de l’air, la Division en charge de l’environnement exprime son espoir par la voix de son commandant:

«Un jour, dans un proche avenir, nous allons devenir une force militaire complètement  respectueuse de l’environnement.»

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :