Aller au contenu principal

17 avril 2012

Le Premier ministre aux soldats seuls de Tsahal: «Nous sommes votre famille»

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

A l’occasion de la fête de Pessah (la Pâques juive), le Premier ministre Benyamin Netanyahu, le Chef d’État-major Benny Gantz et le président de l’Association pour le Bien-Être du Soldat Israélien Avigdor Kahalani ont participé à un toast avec 400 soldats seuls. 

Le Chef d’État-major et le Premier ministre ont également participé à l’organisation des retrouvailles surprises de l’un des soldats seuls avec sa famille qu’il n’avait pas vue depuis deux ans.

Le Premier Ministre Benyamin Netanyahu, le Chef d'État-Major Benny Gantz, le président de l'Association pour le Bien-être du Soldat Israélien Avigdor Kahalani avec le soldat seul Alexei

Environ 5500 soldats seuls servent sous les drapeaux. Certains ont immigré seuls tandis que leurs familles sont restées à l’étranger, certains connaissent des problèmes familiaux les empêchant de continuer à vivre avec leurs proches et d’autres n’ont simplement pas d’endroit où habiter.

Ces soldats ne peuvent pas espérer avoir un repas chaud qui les attend sur la table de la cuisine lorsqu’ils rentrent à la maison après deux semaines passées à la base. Ils doivent prendre en charge toutes les tâches ménagères ainsi que les formalités administratives et ils ne sont jamais certains d’avoir un endroit où passer les fêtes.

A l’occasion du premier soir de la fête de Pessah, le Premier ministre Benyamin Netanyahu, le Chef d’État-major Benny Gantz et le président de l’Association pour le Bien-Être du Soldat Israélien Avigdor Kahalani ont participé à un toast en compagnie de 400 soldats seuls.

«Nous ressentons votre dévouement et votre professionnalisme», a déclaré le Premier ministre aux soldats seuls

«Être soldat seul ne signifie pas être abandonné. Nous sommes votre famille. La force de l’État d’Israël réside dans votre état d’esprit si particulier», a ajouté Kahalani, « Aucun autre pays au monde ne peut s’en prévaloir. Nous vous remercions pour cela.»

Alexei revoit sa mère pour la première fois depuis deux ans

Kahalani a alors demandé à un soldat seul du nom d’Alexei de monter sur scène afin de raconter son histoire et son service militaire dans la Marine.  Après avoir expliqué qu’il n’avait pas vu sa famille depuis deux ans, le Premier ministre a fait monter sur scène la mère et la soeur d’Alexei, qu’il n’avait pas vues depuis plus de deux ans.

«Je n’en savais rien. Je suis si ému», a expliqué Alexei, un nouvel immigrant de Russie dont la mère et la soeur ont été invitées en Israël par l’Association pour le Bien-Être du Soldat Israélien et l’organisation française ABSI,  «J’ai encore du mal à y croire.»

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :