Aller au contenu principal

5 avril 2012

Une roquette Grad s’abat sur Eilat ; Benny Gantz évalue la situation

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël
Les forces de sécurité israéliennes déployées à Eilat

Cette attaque n’a fait aucune victime. Le Chef d’État-major s’est réuni avec le Commandant de la Région Sud, le Général Tal Russo, et le Chef des Renseignements militaires, le Général Aviv Kochavi pour évaluer la situation. 

Les forces de sécurité israéliennes déployées à Eilat

Les forces de sécurité israéliennes déployées à Eilat

Pendant la nuit, une roquette Grad s’est abattue sur la ville d’Eilat. Le missile a atterri dans un champ à proximité d’une zone résidentielle. L’attaque n’a fait aucun blessé. Les forces de sécurité sont toujours déployées, dans l’éventualité où d’autres missiles auraient été tirés.

Le Chef d’État-major a évalué la situation ce matin (5 avril) avec le Commandement de la Région Sud, le Général Tal Russo et le Chef des Renseignements militaires, le Général Aviv Kochavi.

Pour rappel, le 2 août 2010, six roquettes avaient été tirées depuis le Sinaï sur Israël. Trois de ces roquettes s’étaient abattues sur Eilat, dont une sur un bâtiment du sud de la ville. L’attaque n’avait pas fait de blessé. Deux roquettes avaient atterri sur l’entrée d’un hôtel de la ville d’Aqaba en Jordanie. Un civil jordanien avait été tué, et cinq autres blessés, dont un grièvement. Le dernier missile avait atterri en plein océan.

Le 22 avril 2010, trois roquettes Grad avaient été tirées depuis le Sinaï sur Eilat et Aqaba. Une roquette avait atterri dans l’océan, et une autre en territoire jordanien, dans la ville d’Aqaba. Deux jours plus tard, des plongeurs avaient retrouvé un missile dans la mer, à 70 mètres seulement au sud de la plage d’Eilat.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :