Aller au contenu principal

1 avril 2012

3

Front Intérieur : un nouveau moyen pour alerter les civils en cas d’attaque, le SMS

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Le Front Intérieur s’apprête à tester un nouveau système d’alerte anti-roquettes par SMS. Le premier test sera effectué sur une partie des habitants de la région centre d’Israël dans les prochains jours. 

Les civils concernés par cet exercice habitent dans la zone qui s’étend des villes de Bnei Tsion à Batsra, regroupant notamment les villes de Kfar Saba, Raanana, Gan Haïm et Tzopit.

Le but du Front Intérieur est de développer des systèmes efficaces et innovants pour mettre à l’abri la population civile israélienne des tirs de missiles

Plus d’un million d’israéliens ont 15 secondes pour trouver un abri lorsqu’une roquette est tirée depuis la bande de Gaza sur Israël. La nécessité d’alerter la population en temps réel est donc vitale.

La portée des roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza

Les citoyens d’Israël vivent constamment sous la menace des roquettes tirées par les terroristes de la bande de Gaza. En 2011 par exemple, 627 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur les villes israéliennes. Entre le 9 et le 13 mars, Les terroristes de Gaza ont lancé une attaque massive contre Israël en visant plus d’un million de civils, habitants du sud du pays. Ils ont ciblé sans interruption les civils du sud d’Israël  avec en moyenne 3 missiles par heure. Ceux-ci étaient forcés de se réfugier dans les abris anti-bombes, pendant 4 jours et 4 nuits. Les écoles ont été fermées et l’économie paralysée.

A ce stade, tous les types de téléphone ne peuvent recevoir les alertes du Commandement du Front Intérieur et certains civils ne reçoivent pas les SMS. Cet essai va permettre au Front Intérieur d’améliorer sa capacité à cibler une zone pour envoyer des alertes en quelques secondes, selon les régions. La première expérience avait été réalisée en juin dernier dans le sud du pays. Le Lieutenant-colonel Gil Hoffman, officier de liaison au sein du Commandement du Front Intérieur, a déclaré que le système d’alerte par SMS ne remplacera pas à terme la sirène et les autres systèmes d’alertes déjà mis en place. Il a également rappelé que le système d’alerte par SMS est en phase expérimentale.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :