Aller au contenu principal

28 mars 2012

1

Quatre raisons qui font de Tsahal une armée pas comme les autres

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

L’armée israélienne est une armée particulière à bien des égards. Vous en doutez encore ? Voici quatre arguments qui finiront de vous convaincre.

1. Une technologie de pointe

L’armée israélienne dispose d’outils et de systèmes particulièrement avancés. Qu’il s’agisse de véhicules sans pilote, de systèmes de défense aérienne de pointe, de robots, de simulateurs. Les nouvelles technologies sont mises à la disposition des soldats israéliens et elles leur permettent de rester performants, tout en sauvant des vies. Car, ne nous méprenons pas, l’atout principal de ces technologies est qu’elles garantissent un haut niveau de défense du territoire sans envoyer de soldats sur le terrain. Par ailleurs, leur précision permet de préserver la vie de civils innocents des deux côtés.

Le missile Delilah «L’arme la plus étonnante au sein de l’armée de l’air aujourd’hui»

Le missile Delilah «L’arme la plus étonnante au sein de l’armée de l’air aujourd’hui»

2. Les bons soldats font une bonne armée

Animés par un état d’esprit particulier, conscients de l’importance de leur mission et pour le pays, ses habitants et leurs frères d’arme, les soldats de Tsahal font la qualité de l’armée. Pour des motivations différentes, certaines recrues se sont même battues pour s’engager. Souvenez-vous par exemple d’Oren Almog, l’un des rescapés emblématiques de l’attentat du restaurant Maxime de Haïfa en 2003, qui avait perdu ce jour-là cinq membres de sa famille et l’usage de ses yeux. Neuf ans plus tard, Oren s’est volontairement engagé à l’armée. Bien que réformé et exempté de service militaire en raison de son handicap, il s’est battu pour intégrer l’unité dans laquelle il sert actuellement, une unité secrète de la Branche des Renseignements Militaires.

Oren Almog, rescapé d'un attentat, aujourd'hui soldat dans Tsahal

Oren Almog, rescapé d'un attentat, aujourd'hui soldat dans Tsahal

3. L’égalité des sexes sur le terrain

Au fil du temps, Tsahal a déployé des efforts considérables pour ouvrir le maximum de positions aux femmes. Aujourd’hui soldates d’infanterie, pilotes, instructrices, officiers et même Général, les femmes peuvent prétendre à près de 92% des postes dans l’armée. Elles sont essentielles dans de nombreux rôles sur le terrain ou encore dans l’administration militaire.

Les femmes de Tsahal

Les femmes de Tsahal

4. Une armée ouverte sur le monde

Voilà un aspect décidément moins connu de l’armée israélienne.

Le saviez-vous ? Au cours des 26 dernières années, Tsahal a envoyé 14 délégations humanitaires à travers le monde dans des endroits qui venaient d’être frappés par des catastrophes naturelles. La plupart de ces délégations étaient composées de réservistes de l’Unité de Recherche et de Sauvetage et de médecins de Tsahal qui ont mis en place des hôpitaux de campagne dès leur arrivée sur les lieux du drame. Au total, le personnel médical israélien a sauvé la vie de 417 personnes, a porté secours à plus de 3700 blessés et a assisté la naissance de 47 bébés. Tsahal envoie ses soldats au secours des sinistrés, quel que soit l’endroit où la catastrophe frappe.

Advertisements
Un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. Photo du jour – Juste pour le plaisir | Armée de Défense d'Israël

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :