Aller au contenu principal

28 mars 2012

« Le Commandant de l’armée de l’air israélienne dort, respire et vit au rythme des forces aériennes d’Israël »

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël
Ido Nechushtan, commandant sortant de l'Aviation israélienne

Après 37 années de service militaire, le Général Ido Nechushtana survolé une dernière fois la base de Ramat David en tant que Commandant de l’aviation israélienne. Un voyage rempli d’émotion qu’il a tenu à faire pour remercier les soldats de leur travail.

Ido Nechushtan, commandant sortant de l'Aviation israélienne

Ido Nechushtan, commandant sortant de l'Aviation israélienne

Assis sur le siège avant, comme d’habitude, couvre-chef en place, ceinture de sécurité bouclée et c’est parti, on prend la direction du ciel. Ce voyage ressemble à tous les autres et pourtant ce n’est pas le cas. Ce décollage n’était pas comme tous les autres. Il s’agit du dernier décollage de la base Ramat David auquel prend part le commandant de l’aviation israélien Ido Nechushtan dans le cadre de sa tournée d’adieu dans les bases du nord du pays. C’est la dernière fois qu’il voit du ciel la vallée en contrebas dans le cadre de ses fonctions.

« J’ai essayé de regarder en arrière, de regarder les quatre dernières années et j’ai eu le plus grand mal à les résumer en quelques mots car nous avons accompli tellement au cours de cette période, » a déclaré le Général Nehoshtan.

« Le Commandant de l’armée de l’air israélienne dort, respire et vit au rythme des forces aériennes d’Israël. Elles font partie intégrante de son existence. Quand on est à la tête de l’aviation, on se sent responsable de la vie de chaque soldat ».

« J’ai compris que ma place était avec ces soldats »

Au cours de sa visite, Ido Nechushtan a rendu visite aux soldats des différentes unités de la base avant de s’envoler une dernière fois au-dessus de la vallée. Après son atterrissage, plusieurs soldats sont venus à sa rencontre. En hommage à son travail, le commandant de l’aviation sortant a eu l’honneur de couper le ruban inaugurant une nouvelle piste d’atterrissage de la base.

« Cet adieu est pour moi à la fois personnel et professionnel, » a déclaré au cours de la cérémonie le colonel Nir Barkan, Commandant de la base de Ramat David.

« Le fait qu’un commandant de l’aviation israélienne termine son service est un évènement très significatif car il est l’homme qui incarne le caractère et l’esprit de nos forces aériennes. Mais je connais personnellement le Général Nehoshtan depuis des années et c’est la raison pour laquelle cet évènement m’émeut et me touche personnellement. »

En s’adressant aux équipages aériens et aux différents officiers de la base, le Général Nechushtan a rappelé ses premiers souvenirs de l’aviation israélienne.

« J’avais dix ans lorsque la Guerre des Six Jours a éclaté. J’ai couru vers un abris et j’ai vu un avion de combat israélien foncer dans le ciel. J’ai compris que ma place était avec ces soldats », a-t-il dit avant d’ajouter, « je termine 37 années de service au sein de l’Aviation. Je veux remercier tous ceux qui servent dans cette base pour le travail accompli et celui à venir. »

Amir Eshel, nouveau commandant de l’Aviation israélienne

Le nouveau Commandant de l'armée de l'air, Amir Eshel

Le général Amir Eshel est né à Jaffa en 1959. En 1977, il a rejoint la formation de pilote de l’armée de l’air et a obtenu son diplôme pour devenir pilote de chasse en 1979. Il a servi comme Chef d’escadron pendant la Première Guerre du Liban également appelée “Opération Paix en Galilée» en 1982 . Le Général Eshel a accumulé plus de 5500 heures de vol ainsi que des années d’expérience en tant qu’instructeur de différents types d’avions.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :