Aller au contenu principal

22 mars 2012

Le centre du pays se prépare aux attaques non conventionnelles

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël
Front intérieur

L’après-midi était tranquille dans le centre d’Israël, quand les sirènes se sont mises à hurler, indiquant l’imminence d’une attaque. Des milliers de citoyens se sont rués dans les abris anti-missiles les plus proches, afin de se protéger d’une attaque à l’arme chimique.

Pour cette fois, il s’agit d’une mise en scène. Tsahal a testé son niveau de préparation en cas d’une telle attaque. Cet exercice simulait une attaque chimique ou biologique sur Israël et intervient dans le cadre d’une série de mesures prises par l’armée israélienne pour faire face à ce scénario.

Front intérieur

Simulation d'une attaque chimique ou biologique sur Israël

Au cours de la récente escalade de violence, l’importance de la défense passive a été à nouveau démontrée. Le Front Intérieur est en charge de la défense civile et un acteur clé de la défense israélienne. Son rôle : répondre à la menace que font peser les organisations terroristes sur la population civile israélienne, délibérément prise pour cible. Au quotidien, le Front intérieur dispense des formations dans les écoles, alerte la population en cas de tirs de missiles et la prépare à réagir lors de ces alertes.

Cet exercice a permis d’entraîner les soldats du Front intérieur à évacuer le plus rapidement possible des civils blessés vers les hôpitaux de la région où des équipes médicales de Tsahal les prenaient en charge et vérifiaient leur état de santé.

Front intérieur

Les soldats du Front intérieur fournissent aux patients les premiers soins

Les infirmiers de Tsahal se sont occupés des patients en un temps record, effectuant des intubations trachéale (IT), un geste d’anesthésie ou de réanimation, fréquemment utilisé en médecine d’urgence en cas d’une blessure grave ou d’un arrêt respiratoire. Après avoir reçu les premiers soins d’urgence, les patients ont été transférés vers l’hôpital le plus proche.

« Ces exercices ont lieu régulièrement », a déclaré le Colonel Avi Abargil, commandant de l’unité des soins médicaux dans le Commandement du Front Intérieur. « Nous nous efforçons d’être toujours prêts à faire face à des scénarios types ou inattendus »

La Défense Passive n’en est pas à sa première simulation d’attaque non conventionnelle sur Israël. Dans l’ensemble du pays, le Front Intérieur simule toutes les situations possibles, afin de préparer ses soldats et les civils à réagir.

L’absence de victime côté israélien n’est pas le résultat de l’absence de menace ,mais bien celui des efforts de Tsahal à tous les niveaux pour protéger sa population, cible première des terroristes.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :