Aller au contenu principal

20 mars 2012

Relâché depuis peu, le terroriste Abdul Aziz Umar incite déjà à la haine contre Israël

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Umar était l’un des responsables de l’attentat de 2003 au Café Hillel de Jérusalem et avait été relâché dans le cadre de l’Accord Shalit. Il fait aujourd’hui le tour du monde pour appeler à «libérer Jérusalem et la Palestine.»

Vous souvenez-vous du Docteur Abdul Aziz Umar, l’un des planificateurs de l’attentat du Café Hillel de Jérusalem en septembre 2003, qui avait fait 16 victimes et plus de 80 blessés civils ? Libéré dans le cadre de l’Accord Shalit en octobre dernier, Abdul Aziz Umar est retourné à Gaza après avoir diffamé Israël, en Afrique du Sud, dans le cadre de la  «Semaine internationale contre l’apartheid israélien», accompagné par des responsables du Hamas originaires de Grande-Bretagne, Muhammad Sawalha et Zaher al-Birawi.

Suite à l’attentat meurtrier dans un café populaire de Jérusalem, Umar est condamné à sept peines de prison à perpétuité. Mais en octobre dernier, il figure sur la liste des 1027 prisonniers relâchés en l’échange de la libération du soldat et otage israélien Gilad Shalit.

Dr Abdul Aziz Muhammad Mussa Umar

Umar est né en 1960 et est devenu aveugle à l’âge de 20 ans. Il est titulaire d’un doctorat en littérature anglaise de l’Université Hébraïque de Jérusalem. A l’Université Bir-Zeit, où il a étudié lors de son premier cycle, Umar a recruté le kamikaze Ramez Fahmi Izz al-Din Ibn Salim, qui a perpétré l’attentat du Café Hillel.

Peu après l'attentat du Café Hillel de Jérusalem en octobre 2003

Le but de sa visite en Afrique du Sud, du 5 au 11 mars 2012 à l’occasion de la «Semaine Internationale de l’Apartheid Israélien», était d’utiliser son histoire dans le cadre d’une campagne de propagande visant à promouvoir la «Marche Mondiale pour Jérusalem» qui devrait avoir lieu le 30 mars 2012 le long des frontières de l’État d’Israël.

Il a aussi appelé le public à faire pression pour que les terroristes du Hamas toujours détenus dans les prisons israéliennes soient libérés, tout en refusant de répondre aux questions sur l’attentat du Café Hillel.

Le Docteur Abdul Aziz Umar intervient au Cap en Afrique du Sud le 5 mars 2012. Source: Voice of Cape Town

Le voyage d’Umar en Afrique du Sud a été sponsorisé par deux organisations liées au Hamas, qui se sont données pour but de renforcer la campagne de délégitimation de l’état d’Israël, la Fondation Al-Quds d’Afrique du Sud et le Conseil du Droit Musulman (Muslim Association Judicial Council / MJC). Cette dernière a été déclarée illégale en Israël et aux États-Unis d’Amérique.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :