Aller au contenu principal

13 mars 2012

4

Le Hamas laisse carte blanche aux Comités de résistance populaire

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Dans une vidéo, le Porte-parole des Comités de résistance populaire admet que le Hamas, censé maintenir l’ordre dans la bande de Gaza, encourage les organisations terroristes à tirer des roquettes sur Israël.

Rampes de lancement de roquettes dans la bande de Gaza

Depuis vendredi, plus de 300 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza visant les zones densément peuplées du sud d’Israël. Plus d’un million de civils vivent sous la menace constante des tirs de roquettes.

Des organisations terroristes comme les Comités de résistance populaire tirent des roquettes sur les villes d’Ashdod, de Beer Sheva, de Yavne, de Netivot et d’Ashkelon ainsi que sur les Conseils Régionaux d’Eshkol et de Sha’ar HaNegev.

Dans cette vidéo, Abu Mujahid, le porte-parole des Comités de résistance populaire à Gaza est l’invité d’une émission palestinienne. Ces images ont été diffusées le 10 mars 2012 sur Al-Aqsa contrôlée par le Hamas. Dans cette vidéo, Abu Mujahid reconnaît que le Hamas laisse carte blanche aux organisations terroristes dans la bande de Gaza pour qu’elles continuent leurs activités.

L’invité: « La rue palestinienne à Gaza exprime ses doutes et affirme que le gouvernement palestinien (à Gaza) ne vous laisse pas agir librement et vous empêche de répondre. Le gouvernement palestinien vous a-t-il donné le droit de répondre? »

Abu Mujahid: « Ce que je peux vous dire est que le gouvernement à Gaza ne nous a, en aucun cas, défendu de mener nos activités de résistance. Personne ne peut empêcher ce type d’activité. C’est une chose. Par ailleurs, le gouvernement à Gaza ne nous a pas vraiment empêché de répondre à cette agression. »

Le Hamas s’est emparé du pouvoir dans la bande de Gaza et élimine systématiquement ses opposants depuis juin 2007. Les membres du Fatah ont déjà été jetés du haut d’immeubles à Gaza.

En autorisant les Comités de résistance populaire à opérer de manière indépendante et visible, le Hamas a la possibilité d’attaquer Israël tout en restant « politiquement correct ».

Le Hamas utilise d’autres organisations terroristes pour attaquer les civils israéliens et assumera les conséquences de ses actes.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :