Aller au contenu principal

13 mars 2012

1

Benny Gantz : « Au calme répondra le calme, mais aucune attaque ne sera laissée sans réponse »

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Le Chef d’État-major Benny Gantz s’est exprimé ce matin au sujet de l’escalade de la violence survenue vendredi dernier dans le sud d’Israël et dans la bande de Gaza: « 26 personnes ont trouvé la mort lors de nos frappes, 22 d’entre elles sont des terroristes reconnus comme tels et directement responsables des menaces qui pèsent sur Israël.« 

Le Chef d'État-major Benny Gantz

Le Chef d'État-major Benny Gantz

« Nous continuerons à n’utiliser la force qu’en dernier recours et nous saurons toujours faire la distinction entre les terroristes et les populations civiles. 26 personnes ont trouvé la mort lors de nos frappes, 22 d’entre elles sont des terroristes reconnus comme tels et directement responsables des menaces qui pèsent sur Israël. A mon grand regret quatre civils ont été touchés, ceci résultant directement de la décision délibérée de l’ennemis d’opérer depuis des zones résidentielles, » a déclaré Benny Gantz dans la matinée.

« Nous n’utilisons la force que lorsqu’elle s’avère absolument nécessaire. Le retour au calme dans la bande de Gaza ne dépend que de l’arrêt des activités terroristes : au calme répondra le calme, mais aucune attaque ne sera laissée sans réponse, » a continué le Chef d’État-major.

« L’attaque terroriste planifiée aurait eu de lourdes conséquences sur le plan stratégique. Cette menace n’a pas totalement disparu. Nous réagirons fermement face à ceux qui nous attaquent, et nous mettons tout en œuvre pour diriger nos frappes sur nos assaillants uniquement. Nous n’utilisons pas la force sans raison: ces trois derniers jours, nous n’avons utilisé qu’une partie de nos capacités et nous saurons les utiliser dans leur totalité si nécessaire »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :