Aller au contenu principal

12 mars 2012

3

Tirs de roquettes : quelle menace pour la population civile du sud d’Israël ?

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Depuis qu’Israël s’est retiré de la bande de Gaza en 2005, les terroristes ont tiré plus de 8000 roquettes sur Israël. Plus d’un million d’israéliens sont actuellement sous la menace des tirs de roquettes. 

En 2011, 627 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur les villes israéliennes. Plus qu’en 2010, où 566 roquettes avaient été tirées:

Graphique détaillant le nombre de roquettes tirées sur Israël depuis Gaza, par mois et par type de roquettes de septembre 2010 à août 2011

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, est reconnu comme un groupe terroriste par les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni, l’Union Européenne et Israël. Depuis quelques années, l’organisation terroriste s’est réarmée et a considérablement amélioré les capacités de ses missiles.

La menace des roquettes du Hamas

Plus d’un million d’israéliens ont 15 secondes pour trouver un abri lorsqu’une roquette est tirée depuis la bande de Gaza sur Israël. La plupart de ces roquettes peuvent atteindre les grandes villes du sud d’Israël:

La portée des roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza

Bien qu’Israël se soit retiré de la bande de Gaza en 2005, les terroristes continuent de tirer des milliers de roquettes sur les villes israéliennes. Suite à de nombreuses tentatives diplomatiques pour faire cesser les tirs, Israël a lancé l’Opération Plomb Durci en décembre 2008. L’opération militaire a permis d’éliminer une partie des terroristes responsables des tirs de roquettes et d’affaiblir l’infrastructure de l’organisation terroriste.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :