Aller au contenu principal

6 mars 2012

Pour la première fois depuis que le Hamas est au pouvoir à Gaza : Tsahal coordonne des exportations de Gaza vers la Judée-Samarie

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Pour la première fois depuis 2007, l’unité de Coordination des Activités Gouvernementales dans les Territoires a organisé le transfert de dattes de Gaza vers la Judée-Samarie en accord avec l’Autorité Palestinienne.

 

Les fraises et les oeillets seront au centre des exportations de Gaza.

Cette exportation a été rendue possible par le travail de Tsahal, de l’Autorité Palestinienne et du Programme Alimentaire Mondial ainsi que par les autorités déployées au point de passage. Des camions remplis de dattes vont continuer de quitter la bande de Gaza vers la Judée-Samarie toute cette semaine.

L’Administration Coordinatrice et de Liaison avec Gaza (CLA) est une unité de Tsahal dont la mission est d’échanger avec les acteurs palestiniens de Gaza afin de faciliter les conditions de vie des Gazaouis et d’organiser, en cas de besoin, leur passage vers Israël. Au point de passage de Kerem Shalom, les soldats de l’unité sont en charge de l’acheminement des marchandises vers la bande de Gaza et des exportations de l’économie palestinienne.

Il y a près d’un mois, le COGAT avait également coordonné le transfert de tomates cultivées dans la bande de Gaza vers la Jordanie. Cette année, la saison des exportations vers l’Europe a été lancée en grande pompe le 27 novembre dernier par l’unité de Coordination des Activités Gouvernementales dans les Territoires (CGAT), en charge de l’unité CLA. En 2011, les fraises et les oeillets seront au centre des exportations de Gaza.

Une politique continue de coopération avec les organisations internationales opérant dans le territoire ainsi qu’avec des intermédiaires palestiniens de l’Autorité Palestinienne, permet la mise en place de programmes de développement à Gaza. Ces programmes, en constante expansion, favorisent une croissance économique défiant toutes les prédictions. Ce dernier trimestre, l’unité Coordinatrice et de liaison avec Gaza (CLA) rapporte notamment une augmentation de 30% des exportations, tandis que le taux de chômage atteint son niveau le plus bas en 10 ans.

L’ouverture à l’Europe et ses marchés permet aux Palestiniens de Gaza d’espérer une croissance en 2012 encore supérieure à celle de 2011. Le territoire palestinien se reconstruit, toujours sous la tutelle de son gouvernement terroriste. Les projets de développement pré-approuvés par le CLA créent les bases d’une économie saine.

Des produits issus de l’agriculture gazaouie sont exportés vers les marchés européens : des fraises, des fleurs, du poivre et des tomates.

Chacune de ces actions nécessite le travail de plusieurs dizaines d’officiers et soldats du CLA, et une coordination avec la CAGT (Coordinateur des Activités Gouvernementales dans les Territoires) ainsi que les services de l’Autorité Palestinienne.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :