Aller au contenu principal

23 février 2012

1

Un engin explosif d’origine iranienne découvert à Gaza

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Ces dernières semaines, des officiers du Corps de Génie militaire se sont penchés sur l’étude d’un engin explosif très puissant découvert avec d’autres charges explosives près de la clôture de sécurité à la frontière avec la bande de Gaza.

Soldat près de la clôture de sécurité

Les explosifs en question étaient destinés à tuer des soldats israéliens qui opèrent dans la région mais ont été désamorcés avec succès avant qu’ils ne soient détonés par l’ennemi.

Le Corps de Génie militaire a pu retrouver l’origine de l’engin explosif découvert notamment en comparant les inscriptions qui étaient dessus à celles d’autres armes trouvées par le passé dans la bande de Gaza.

La signature indiquait clairement que cet engin explosif a été fourni par l’Iran.

D’après une source militaire opérant près de la bande de Gaza, ce n’est pas la première fois que des explosifs semblent avoir été importés depuis l’Iran. Mais à la différence des cas précédents, cette fois-ci,  l’origine iranienne de la bombe ne fait aucun doute.

«C’est intéressant, mais pas surprenant de découvrir un engin explosif iranien », a-t-il déclaré, « La plupart de ces bombes sont fabriquées localement et quelques-uns sont transférés par le biais de la contrebande d’armes, » a-t-il ajouté.

 « Le plus important est la façon dont les appareils sont placés, dissimulés et activés »

L’année passée, une baisse de la quantité d’explosifs découverts par Tsahal dans la bande de Gaza été enregistrée. En moyenne, 50 engins explosifs sont découverts et la majorité d’entre eux sont neutralisés par des soldats du Génie militaire ou des combattants avant qu’ils ne soient actionnés au passage de soldats ou de civils israéliens grâce aux renseignements militaires.

Les appareils sont généralement désamorcés par un robot contrôlé à distance à moins qu’il y ait un risque d’explosion. Dans ce cas, des tireurs d’élite ou des tanks sont réquisitionnés.

Publicités
Un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. - juif.co.il

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :