Aller au contenu principal

22 février 2012

2

« Nous entrons dans Jérusalem !  » : les nouveaux Paras de Tsahal ont reçu leur béret

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Hier, les nouvelles recrues de la Brigade Parachutiste ont achevé la dernière épreuve qui a fait d’eux des soldats à part entière. Une longue marche de 90 kilomètres aux portes de Jérusalem nécessaire pour  rejoindre cette unité mythique.

La marche des Parachutistes

Un groupe de soldats parachutistes est venu à bout hier de huit mois d’entraînement intensif après avoir relevé un dernier défi. Avant que ces jeunes hommes ne deviennent des recrues à part entière, ils doivent réussir l’épreuve du « Massa Koumta » (Marche pour le béret).

La marche des Parachutistes

Une marche de 90 kilomètres qui dure toute la nuit, quelque soit le climat, à l’issue de laquelle ils reçoivent le fameux béret vermillon, en signe de leur appartenance à la Brigade Parachutiste.

La marche des Parachutistes

A mesure que le soleil disparaît à l’horizon, les premiers signe de la fatigue apparaîssent

Sans faire attention à la douleur qu’ils ressentent, les futures parachutistes continuent leur marche, leur arme sur l’épaule et un équipement particulièrement lourd sur le dos. De part et d’autre,  l’entraide parmi les soldats permet à tous de maintenir le cap.

Après des heures de marche éprouvantes, les soldats se rapprochent enfin de leur destination, Jérusalem. Cette ligne d’arrivée est hautement symbolique pour les Parachutistes. En effet, en 1967, d’autres Parachutistes libéraient le Mur Occidental après des combats acharnés pendant la Guerre des Six Jours.

La marche des Parachutistes

Tout près de la ligne d’arrivée, les commandants arrêtent les soldats, mais ce n’est pas pour faire une pause. Rien de tel pour réveiller votre corps épuisé après une longue marche que de faire une série de pompe en uniforme complet.

La marche des Parachutistes

Aborborer fièrement son béret vermillon

La marche des Parachutistes

Une fois arrivés à destination, la cérémonie du béret peut débuter. Voila pourquoi ils ont fait tout cela : après huit mois d’entraînement et des efforts pour parcourir ces 90 kilomètres, les nouveaux parachutistes portent leur bérets avec fierté. 

La marche des Parachutistes

La marche des Parachutistes

La marche des Parachutistes

Le Commandant passe une dernière fois les troupes en revue, et il est enfin temps de fêter l’évènement.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :