Aller au contenu principal

22 février 2012

Le «Merkava» a 33 ans : découvrez le char « Made In Israel »!

par Israel Defense Forces

Le «Merkava» («char») est le principal tank utilisé par Tsahal. Il est considéré comme l’un des meilleurs chars d’assaut au monde et est parfaitement adapté aux besoins de l’armée.

Infographie : Le "Merkava" a 33 ans

Le projet initial «Merkava» a débuté dans les années 1960, à une époque où Israël ne voulait plus dépendre des constructeurs étrangers. Tsahal a commencé les travaux de recherche et de développement en coopération avec l’armée britannique. Mais à cause de raisons politiques, le projet a été rapidement abandonné.

Des années plus tard, tirant les leçons de la Guerre de Kippour, c’est Israël Tal qui prend la tête d’une équipe de chercheurs afin de travailler sur le projet «Merkava».

En 1974, les premiers prototypes sont prêts et à la fin de l’année 1978, Tsahal commence à entraîner ses troupes à utiliser le nouveau char. L’équipe qui a créé le blindé a pris en considération les spécificités du territoire israélien pour concevoir le «Merkava».

La première génération - Le "Merkava MK-I" au Musée du Corps Blindé Mécanise à Latroun

Le «Merkava» est pour la première fois utilisé lors de la Première Guerre du Liban (Opération «Paix en Galilée») en 1982. Après la guerre, de nombreux changements et améliorations ont dû être apportés.

Ainsi, une version améliorée, le «Merkava MK-II», voit le jour en 1983. Les avantages de ce dernier sont optimisés afin de servir en situation de guérilla urbaine. De nombreuses améliorations sont apportées, notamment au niveau du blindage et des capteurs et du système de tir. Les mitrailleuses peuvent maintenant être commandées à distance, permettant ainsi à l’équipage de rester en toute sécurité à l’intérieur du char.

Par ailleurs, un nouveau système de transmission et l’agrandissement du réservoir donnent au «Merkava Mk-II» une plus grande maniabilité.

Le "Merkava MK-II"

Les concepteurs du Merkava ont conçu ce char de telle manière qu’il peut être modernisé et amélioré perpétuellement, en fonction des leçons tirées de l’expérience du terrain.

Quelques années après le «Merkava MK-II» , une nouvelle fois, une version plus moderne voit le jour, il s’agit du  «Merkava MK-III».

Ce blindé, sorti en 1989, présente un blindage plus efficace, des systèmes électroniques modernes ainsi qu’un moteur plus gros permettant au «Merkava MK-III» d’avoir 1200 chevaux sous le capot. Le moteur plus lourd augmente le poids total de l’engin mais également sa vitesse maximum qui passe à 60 km/h.

Le «Merkava MK-III» a également fait l’objet d’une série de mises à jour plus importantes telles que la refonte du système de tourelle, qui peut maintenant se déplacer indépendamment du châssis et suivre des cibles sans se soucier du mouvement du tank. Le blindage a été repensé afin d’être rapidement réparé et remplacé sur le terrain en cas de problème. Nombre de ces améliorations ont été pensées en se basant sur les leçons tirées des expériences du terrain aussi bien à Gaza qu’au Liban.

Tsahal décide de passer progressivement à une force blindée entièrement composée de chars Merkava.

Le "Merkava MK-III" - La tourelle peut maintenant suivre une cible en mouvement.

La course aux améliorations et à la compétitivité se poursuit et le petit dernier de la famille fait son apparition. Il s’agit du «Merkava MK-IV».

Le «Merkava MK-IV», lancé en 2004, est la forme la plus moderne de chars «Merkava» et comprend un système de contrôle de tirs moderne permettant de se défendre face aux attaques d’hélicoptères, un système numérique de gestion du champ de bataille et un système innovent de suspension qui lui permet de se mouvoir sur toutes sortes de terrains, y compris ceux que d’autres tanks ne pourraient traverser.

Tous les «Merkava MK-IV» sont également équipés du système de défense anti-missiles «Trophée», faisant ainsi de ce char un engin presque indestructible.

Presque indestructible - le "Merkava MK-IV"

En 2005, Tsahal atteint son but puisque son Corps Blindé Mécanisé est exclusivement composé de chars d’assaut «Merkava».

Le «Merkava» a prouvé sa capacité lors de nombreuses missions et batailles. Il mérite clairement sa place parmi les meilleurs tanks du monde.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :