Aller au contenu principal

21 février 2012

15

Égypte : la frontière « fragile »

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Cette nuit, un colis piégé contenant un engin explosif puissant lancé par un individu suspect a été découvert et intercepté près de la frontière israélo-égyptienne. La frontière qui sépare les deux pays a été fragilisée ces derniers mois. Fort taux d’infiltration clandestine, menace criminelle et activités terroristes émanant de la péninsule du Sinaï : voici la liste non-exhaustive des défis auxquels l’État d’Israël est confronté à sa fontière sud.

Le danger à la frontière israélo-égyptienne en quelques chiffres

La frontière qui sépare Israël et l’Égypte s’étend sur plus de 200 km. Jusqu’à récemment, la zone était considérée particulièrement sûre, et la frontière ne consistait que d’un fil barbelé séparant les deux pays. Cette situation, rendue intenable par l’augmentation des infiltrations au cours des dernières années, a brutalement changé en août dernier.

A l’été 2011, le 18 août, des terroristes infiltrés de Gaza dans le Sinaï traversent la frontière et attaquent à l’arme automatique et à l’explosif des bus sur la route frontalière. Ils assassinent 8 civils israéliens.

attentats près d'Eilat du jeudi 18 août

Près de 17 000 tentatives d’infiltration à la frontière qui sépare l’Égypte et Israël ont été recensées en 2011 et plus de 450 depuis le début du mois de février. Loin d’être en majorité des réfugiés, la plupart des infiltrés sont des immigrants demandant du travail en Israël. Pris en charge par les tribus bédouines du désert qui officient comme passeurs, ils traversent clandestinement la frontière où ils sont assurés de leur prise en charge par les soldats de Tsahal.

Des combattantes prennent une pause dans le sud du pays

Regain de tension au moment de la triple attaque terroriste d’août dernier près d’Eilat

Depuis près d’un an, la situation sécuritaire dans le Sinaï s’est dégradée. La contrebande d’armes a considérablement augmenté et les gazoducs utilisés par l’Égypte pour fournir Israël et la Jordanie en gaz ont été attaqués à plusieurs reprises.

Le 18 août 2011, huit personnes ont été tuées et  au mois quarante autres blessées dans la triple attaque terroriste qui a eu lieu à 20 km au nord de la ville d’Eilat. Tous ces incidents se sont déroulés près de la frontière entre Israël et l’Égypte et les terroristes responsables de l’attaque étaient originaires de la bande de Gaza et s’étaient infiltrés en Israël depuis le désert du Sinaï.

L'autobus après avoir été attaqué par les terroristes

La création de la nouvelle brigade, «Eilat», a été rendue nécessaire par les tensions qui ont surgi dans la région après le changement de régime en Egypte et l’attaque terroriste meurtrière. La brigade est opérationnelle à Eilat et dans la région environnante. Ses forces spéciales sont en permanence déployées le long de la frontière.

Par ailleurs, les officiers de la Division de Gaza ont depuis cet été décidé de renforcer la sécurité des villes proches de la frontière israélo-égyptienne en réponse aux menaces  dans la zone. Il est prévu que des clôtures de sécurité soient construites autour de plusieurs communautés dans la région – kibboutzim et villages ruraux, ainsi que villes moyennes – et plus de soldats vont être déployés dans la zone.

Le Sinaï : nouvelle plateforme du terrorisme

soldats près du Sinaï

Selon un communiqué officiel du Commandement de la Région du Sud, des individus se trouvant du côté israélien de la frontière donnent des instructions à ceux qui veulent s’infiltrer clandestinement en territoire israélien afin qu’ils réussissent à passer la frontière. Ce type d’infiltration depuis la bande de Gaza est différent des centaines de tentatives d’infiltrations en territoire israélien qui ont lieu chaque semaine. Leur tactique opérationnelle demande plus de prudence de la part des terroristes et leur détection est complexe. Il existe des réseaux de tunnels creusés par le Hamas entre le territoire et le Sinai égyptien utilisés pour la contrabande d’armes et l’infiltration de terroristes.

Tunnels de contrebande

Les interrogatoires qui avaient été menés dans le cadre de l’enquête qui a suivi les attaques terroristes près de d’Eilat d’août dernier ont révélé que la branche palestinienne de l’organisation du Jihad islamique a établi une branche d’Al-Qaida dans le Sinaï. Une base d’entraînement a été mise en place par les terroristes à El-Arish en février dernier. L’été dernier, on comptait déjà plus de 2000 agents qui s’y étaient rendus pour y recevoir une formation militaire.

Pour faire face à ces menaces, de nouvelles mesures ont été prises par Israël et Tsahal afin de continuer à garantir la sécurité des habitants de la région.

200 km de frontière protégés par une clôture de sécurité

Depuis le mois de janvier 2010, la proposition de construire une nouvelle clôture le long de la frontière avec l’Égypte a été approuvée par le Gouvernement Israélien. La construction a été accélérée durant l’année 2011. Cette barrière est construite en territoire israélien. A la lumière des troubles régionaux de ces derniers temps et des attaques terroristes meurtrières qui ont eu lieu au mois d’août dernier, la construction de cette clôture est plus urgente que jamais.

Une clôture virtuelle sera installée à la frontière l'Égypte et Israël

Magna Technologies, une compagnie qui met au point des systèmes de défense, est chargée de la construction et de la mise en place de ce nouveau système de sécurité dont le coût s’élève à plusieurs millions de dollars.

La barrière virtuelle fonctionnera à côté de la clôture de sécurité qui est déjà en cours de construction le long de la frontière israélo-égyptienne.

Des radars seront positionnés en hauteur. Ils permettront ainsi l’observation d’objets et d’éléments se trouvant à une très longue distance. Selon Magna Technologies, les avantages principaux de ce nouvel outil de défense sont ses capacités à identifier les objets dans le détail et à éviter les fausses alertes.

Publicités
15 Commentaires

Rétroliens & Pings

  1. Communiqué officiel : 6 mois après l’attentat meurtrier, la route frontalière entre l’Égypte et Israël est réouverte | Armée de Défense d'Israël
  2. Communiqué officiel : 6 mois après l’attentat meurtrier, la route frontalière entre l’Égypte et Israël est réouverte | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  3. 15h45 – Communiqué officiel : un deuxième engin explosif découvert le long de la frontière israélo-égyptienne | Armée de Défense d'Israël
  4. Communiqué officiel : un deuxième engin explosif découvert le long de la frontière israélo-égyptienne | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  5. 08h40- Communiqué officiel : une tentative d’infiltration déjouée à la frontière israélo-égyptienne | Armée de Défense d'Israël
  6. ֹÉmus, les défenseurs de la route frontalière avec l’Égypte sont de retour | Armée de Défense d'Israël
  7. Aujourd’hui, à 10h44: Israël sous le feu des roquettes, toutes les infos | Armée de Défense d'Israël
  8. Aujourd’hui, à 16h19: Israël sous le feu des roquettes, toutes les infos actualisées en continu | CYBERSION
  9. Aujourd’hui, à 17h45: Israël sous le feu des roquettes, les dernières infos et images | Europe Israel - analyses, informations sur Israel, l'Europe et le Moyen-Orient
  10. aujourd’hui, à 11h55: le point sur la situation au sud d’Israël en continu, les dernières infos et images | Armée de Défense d'Israël
  11. Aujourd’hui, à 16h38: le point sur la situation au sud d’Israël en continu, les dernières infos et images
  12. L’Agence de Sécurité Israélienne déjoue une série d’attaques imminente via le Sinaï | Armée de Défense d'Israël
  13. Face à l’instabilité dans le Sinaï, Tsahal réagit | Armée de Défense d'Israël
  14. Joyeux anniversaire Tsahal : 64 ans de défense d’Israël. | Armée de Défense d'Israël
  15. Joyeux anniversaire Tsahal : 64 ans de défense d’Israël. | CYBERSION

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :