Aller au contenu principal

21 février 2012

3

Dans la peau… du commandant M, sur les lieux d’une tentative d’attentat à la frontière avec l’Egypte ce matin

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Retour sur l’incident survenu ce matin le long de la frontière israélo-égyptienne avec le Commandant M, présent sur les lieux avec ses soldats du Corps du Génie militaire pour neutraliser l’engin explosif déposé par un terroriste.

Suite à l’incident qui s’est produit ce matin le long de la frontière israélo-égyptienne, nous sommes entrés en contact avec le commandant M, responsable des soldats du Génie militaire qui ont été appelés ce matin pour neutraliser et sécuriser un engin explosif.

Voici ses premiers éclaircissements, avant que les conclusions d’une enquête plus approfondie soient dévoilées.

 « Dès l’aube, nous avons reçu une alerte concernant un colis suspect se à la frontière », a expliqué le Commandant M. Il précise que ce colis a été trouvé à proximité des villages israéliens de Bnei Nitzraim et Kadesh Barnea situés à proximité de la frontière israélo-égyptienne.

Frontière israélo-égyptienne

« Notre équipe est arrivée sur zone dans les minutes qui ont suivi. Le sac à dos noir en question était abandonné. Il contenait un engin explosif très puissant, contrôlé par un système d’activation à distance via téléphone portable .»

Dès leur arrivée,  le Commandant M et ses soldats établissent un périmètre de sécurité et utilisent des robots téléguidés pour écarter le danger. « Nous avons neutralisé l’engin explosif avec succès », nous affirme le Commandant M. D’après lui, les premières observations ont révélé qu’il s’agissait d’un engin explosif improvisé ou d’une ceinture explosive.

« L’explosion de cet engin dans un autobus ou près d’un centre commercial aurait causé des dégâts très importants. »

Des soldats du Corps du Génie militaire ont neutralisé l'engin explosif

Selon le Commandant M,  « il y avait là plusieurs kilos d’explosifs, clairement dans le but de tuer des êtres humains, et ce dans un vaste périmètre,» « La détonation de l’engin a provoqué une explosion très forte. Sa détonation au passage de soldats ou de citoyens israéliens aurait eu de très lourdes conséquences. »

Pour l’instant, aucune information précise n’a été donnée sur le suspect qui a lançé ce sac. Des représentants des renseignements militaires et du service d’identification criminelle sont actuellement en train d’enquêter.

« Nous savons qu’il y a de nombreuses tentatives de contrebande et d’infiltrations contre lesquelles Tsahal se bat jour et nuit.  Cette zone est propice aux activités de contrebande illégales et à celles destinées à mettre en oeuvre des attaques terroristes contre Israël.»

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :