Aller au contenu principal

20 février 2012

4

« Le HAMAS pour les Nuls » : Le Hamas et Ahmadinejad jurent de détruire Israël

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Ismaïl Haniyeh, Premier Ministre de l’organisation terroriste Hamas dans la bande de Gaza, était en visite dans la République Islamique d’Iran au début du mois.

«Le Hamas ne reconnaîtra jamais Israël»

«Le Hamas ne reconnaîtra jamais Israël» a réaffirmé Ismaïl Haniyeh, Premier Ministre du Hamas à Gaza, lors de sa visite à Téhéran le 11 février dernier.

Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a invité Haniyeh dans son pays, juste à temps pour célébrer en sa compagnie le 33ème anniversaire de la Révolution Islamique de 1979.

Ahmadinejad (à gauche) et Haniyeh (à droite) lève les bras face à des milliers de partisans à Téhéran, en Iran

«Aucun compromis ne doit être fait avec l’ennemi»

Au cours de son séjour, Haniyeh s’est exprimé face à 30 000 partisans aux côtés d’Ahmadinejad. Dans son discours, le dirigeant islamiste n’a pas manqué de menacer ouvertement Israël:

«La résistance continuera jusqu’à ce que toutes les terres palestiniennes, y compris Al-Quds (Jérusalem), soient libérées et que tous les réfugiés soient de retour.»

«Les armes sont notre seule réponse au régime Sioniste. Au fil du temps, nous avons compris que nous ne pouvons atteindre nos objectifs que par le combat et la résistance armée. Aucun compromis ne doit être fait avec l’ennemi.»

«Très bientôt, le régime Sioniste sera puni pour ses complots et ses agressions»

En réaction à ces déclarations, le Premier Vice-président d’Iran, Mohammad Reza Rahimi, a ajouté:

«L’Iran va utiliser tous les moyens qui sont à sa disposition pour soutenir les Palestiniens oppressés. Très bientôt, le régime Sioniste sera puni pour ses complots et ses agressions.»

Haniyeh (à droite) a reçu un accueil chaleureux de la part des Gardiens de la Révolutions Iraniens

L’Iran est l’un des proches et principaux soutiens du Hamas depuis de nombreuses années.

La République Islamique a joué un rôle de premier plan dans le financement des activités du Hamas et dans le transfert d’armes vers la bande de Gaza, supportant ainsi clairement ses attaques terroristes contre Israël et ses habitants.

Sources : Jerusalem Post, Haaretz, The Economic Times, Iranian Student News Agency, Le Nouvel Observateur

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :