Aller au contenu principal

16 février 2012

2

L’armée de l’air et le Commandement du Front Intérieur instaurent un centre en commun pour détecter les tirs de missiles

par Israel Defense Forces

Le centre de contrôle du Commandement du Front Intérieur travaillera bientôt avec le centre de l’armée de l’air responsable de la détection des tirs de missiles. Les alertes émises par le Commandement du Front Intérieur seront immédiatement transférées aux systèmes d’interception du réseau de Défense Aérienne. 

Le centre de contrôle commun à l’armée de l’air et au Commandement du Front Intérieur

Le Commandement du Front Intérieur et l’armée de l’air agiront ensemble pour détecter et prévenir la chute de missiles en Israël. Le centre de contrôle  du Commandement du Front Intérieur, qui travaille en relation avec le Commandement de l’armée de l’air, rejoindra bientôt un centre d’imagerie balistique opérationnel depuis 2010.

Ce changement a été mis en place pour harmoniser la communication et le travail entre le centre d’imagerie balistique et le centre de contrôle.

Le centre d’imagerie balistique responsable de la détection des missiles se trouve dans une des bases aériennes d’Israël et travaille en étroite relation avec le centre de contrôle du Commandement du Front Intérieur. Il transmet en temps réel les informations sur les tirs de missiles contre Israël.

Le Commandement du Front Intérieur, après avoir reçu les informations, est prêt à actionner l’alarme et à régler les sirènes dans les différentes zones, selon le niveau de danger.

Depuis la création du centre d’imagerie balistique, les soldats qui l’opèrent testent de nouveaux moyens pour optimiser la performance du système.

«L’objectif est d’optimiser la coopération entre les différents corps de l’armée,» explique le Commandant Ofir Wolfish, commandant du centre d’imagerie balistique.

«Le centre d’imagerie balistique est essentiellement un organisme qui travaille en coopération avec d’autres branches de Tsahal, comme le Commandement du Front Intérieur, la Division de Gaza ou encore le Commandement de la Région Nord. De façon à ce que la communication entre les différentes parties de l’armée soit plus efficace pour permettre ainsi de meilleurs résultats.»

Après avoir été informé par le centre d’imagerie balistique, le Commandement du Front Intérieur active les sirènes et alarmes dans les endroits visés. Les systèmes de défense aérienne interceptent alors les roquettes ou les missiles tirés en direction du territoire d’Israël.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :