Aller au contenu principal

13 février 2012

1

Les soldats de Tsahal s’entraînent au Krav-Maga pour faire face aux tentatives d’enlèvements

par Israel Defense Forces

En raison des récentes menaces d’enlèvements de soldats, Tsahal a mis en place des formations de self-défense.

Une des préoccupations majeures de Tsahal est la protection de ses soldats. Afin de limiter les risques, la Police Militaire scrute les routes israéliennes pour s’assurer que les soldats ne s’exposent pas au danger en faisant de l’auto-stop par exemple.

Le Commandant de la Brigade Régionale d’Ephraïm, le Colonel Ran Kahane a récemment organisé un exercice destiné à préparer ses soldats à faire face à un large éventail de scénarios, y compris de violentes émeutes semblables à celles de la Seconde Intifada en 2000.

Le scénario de l'exercice : des hommes tentent de maîtriser physiquement des soldats

Le Colonel Kahane a déclaré : « L’ennemi sait que des enlèvements supplémentaires seraient un grand succès et c’est donc devenu un de leurs principaux objectifs». En 2011, Tsahal a enregistré douze tentatives de rapt de soldats ou de résidents israéliens en Judée-Samarie, et estime que suite à l’accord de libération de Gilad Shalit en octobre, la menace a augmenté de manière significative.

«L’exercice est unique car c’est le première fois dans l’histoire que l’accent est mis à ce point sur le Krav-Maga».

Le Colonel Kahane a ajouté que «la volonté d’enlever un soldat ou un civil a toujours été importante, et maintenant elle l’est encore plus.»

Des soldats lors d'un entraînement intensif de Krav-Maga

Cette formation est l’un des derniers tests des futurs officiers. Un des scénarios simule une tentative d’enlèvement dans un faux village arabe. Les soldats doivent approcher et fouiller toutes les maisons, et dans chaque cas, une surprise les attends, par exemple les habitants attaqueront les soldats ou encore des émeutes éclateront.

Les soldats de Tsahal s'entraînent au Krav-Maga, technique d'auto-défense, afin de faire face au menaces d'enlèvements

L’objectif principal de l’exercice est de localiser le soldat enlevé avant de perdre sa trace. En temps normal, la Brigade des Corps Blindé n’aurait pas besoin de formation de Krav-Maga mais cette perception a changé en raison de l’échange de Gilad Shalit, qui était soldat de la brigade.

Publicités
Un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. - juif.co.il

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :