Aller au contenu principal

5 février 2012

Soldat « oublié » dans un village palestinien de Judée-Samarie : Tsahal enquête

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Communiqué officiel : Mercredi 3 février, un soldat israélien s’est retrouvé seul après que son bataillon a quitté le village de Burdus en Judée-Samarie, rendu célèbre par l’organisation de protestations parfois violentes et d’émeutes. Le Chef d’État-major a qualifié l’incident de « sérieux » et a exigé qu’une enquête soit immédiatement menée.

Un soldat de Tsahal isolé au cours d'une mission en Judée-Samarie

L’enquête a pour but de déterminer les causes de l’incident. Le Commandant du bataillon auquel le soldat en question appartenait a été suspendu de ses fonctions pendant toute la durée de l’enquête.

En réaction à l’incident grave dans lequel mercredi dernier(3 février), un soldat a perdu tout contact avec Tsahal alors qu’il se trouvait près de Burdus en Judée-Samarie, un endroit dit sensible, dans le cadre d’une mission , Benny Gantz a exigé qu’une enquête soit rapidement menée.

Le Chef d’État-major a qualifié cet évènement de « sérieux » et a assuré que la gravité et les causes de l’incident ne sont pas prises à la légère.

Parallèlement à l’enquête préliminaire du Le Commandant de la Division de Judée-Samarie qui se concentre essentiellement sur les aspects professionnels et éthiques de l’incident, il a été décidé par les Commandants des régions centre et nord que le commandant du bataillon du soldat serait suspendu de ses fonctions au moins jusqu’à la fin de l’enquête.

Les résultats de celle-ci devraient être dévoilés dans les prochains jours.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :