Aller au contenu principal

23 janvier 2012

ありがとう Arigato Tsahal !

par Tsahal - Armée de Défense d'Israël

Une délégation japonaise a fait le déplacement hier matin (22 janvier) en Israël afin de remercier le Lieutenant-colonel Ofir Cohen Maron, docteur et commandant de la délégation humanitaire de l’armée israélienne qui s’était rendue au Japon après le terrible tremblement de terre en avril dernier.

La délégation japonaise remercie l'armée israélienne pour l'aide apportée au mois d'avril dernier

Cette délégation japonaise souhait remercier Ofir Cohen Maron en personne autour d’un petit-déjeuner pour ses efforts et ceux de ses soldats dans la ville de Minamisanriku, où les effets du tremblement de terre avaient été particulièrement importants.

Vidéo : 04/2011 : La délégation humanitaire de Tsahal s’envole pour le Japon

Le 11 mars 2011, un terrible séisme d’une magnitude 9.0 sur l’échelle de Richter frappa le Japon, au large des côtes nord-est de l’île de Honshu. Son épicentre se situait à 130 km à l’est de Sendai, chef-lieu de la préfecture de Miyagi. Le séisme engendra un tsunami qui ravagea partiellement ou totalement de nombreuses villes et zones portuaires. Suite à cette catastrophe naturelle, Tsahal décida d’envoyer une délégation humanitaire, qui atterrit au Japon le dimanche 27 mars 2011, avant de poursuivre son chemin jusqu’à la préfecture de Miyagi, où les dégâts humains et matériels étaient considérables. La délégation mit en place un centre professionnel similaire à un véritable hôpital prêt à fonctionner pendant un mois.

Au total, 60 personnes venues d’Israël au nom de Tsahal prodiguèrent des soins à la population locale. A ces israéliens se greffèrent 7 japonais maîtrisant l’hébreu afin de jouer le rôle d’interprètes entre les israéliens et la population locale. La délégation mit en place un centre professionnel similaire à un véritable hôpital prêt à fonctionner pendant un mois.

La clinique médicale installée sur le terrain comprenait : un service de radiologie, une aile de pédiatrie, un service de chirurgie, un service de gynécologie et une maternité, un service ORL (spécialisé dans les soins du nez, des oreilles et de la gorge), un département d’optométrie, un laboratoire, une unité de soins intensifs et une pharmacie.

La délégation israélienne resta sur place 2 semaines et rentra en Israël le 11 avril 2011, après avoir traité 220 patients sur place. La majorité de l’équipement apporté au Japon par Tsahal, y compris l’équipement de radiologie et de laboratoire, fut laissée au Japon afin qu’il bénéficie aux autorités et aux médecins locaux.

Le maire de la ville avoisinante de Kurihara, M. Isamu Sato, déclara lors de la cérémonie de départ de la délégation israélienne : « la clinique que vous avez laissée derrière vous sera la pierre angulaire de la réhabilitation de notre ville qui a subi une catastrophe naturelle majeure. Je n’ai aucun doute sur l’importance de votre contribution dans la réhabilitation de la région et sur le traitement généreux que vous avez fourni à notre peuple. Cette contribution sera considéré comme un don vital et un jalon dans les relations entre Israël et le Japon ».

Vidéo : Retour sur les missions humanitaires de Tsahal aux quatre coins de la planète

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :