Aller au contenu principal

11 janvier 2012

2

Voir sans être vu : un moment avec les tireurs d’élite de Tsahal …

par Israel Defense Forces

Grâce à des mois d’entraînement intensif, pendant lesquels ils améliorent leurs compétences et la précision de leurs tirs, les snipers de Tsahal se hissent parmi les meilleurs tireurs d’élite au monde.

Aujourd’hui nous vous offrons la possibilité de vous introduire dans le quotidien de Manor et Izhar, deux snipers du Bataillon de Reconnaissance Givati.

Tireur d'élite de l'armée israélienne

«Le métier de sniper est différent de toute autre profession dans l’armée», affirme Manor , « la formation particulière que nous suivons le prouve bien – A l’issue de celle-ci, nous sommes censés pouvoir atteindre une cible dont la taille ne dépasse pas celle d’une pièce de 10 centimes avec précision.”

« Rien n’est comparable à la sensation d’un sniper  lors d’une opération. Alors que vous observez votre cible et que vous étudiez chacuns de ses mouvements, celle-ci ne se doute même pas qu’elle est entrain d’être surveillée”, explique Manor.

Izhar et Manor sont d’accords :  pour qu’un sniper excelle, il (ou elle) doit avoir des qualités propres  qui le distinguent des autres.

Le calme, le sang froid, une bonne maîtrise des mathématiques et une faculté d’analyse afin de bien calculer la trajectoire du tir, sont des qualités indispensables pour être tireur d’élite.

« Un sniper reste sniper même après son service militaire”

« Nous sommes extrêmement bien formés. Ainsi, même après la fin de notre service obligatoire, nous savons que nous pouvons être mobilisés tout au long de notre vie- nos compétences et l’expérience que nous avons acquise nous permettent de jouer un rôle essentiel dans la protection des civils Israéliens. »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :