Aller au contenu principal

3 janvier 2012

Gros plan sur … Les unités qui se lancent à la recherche des soldats disparus

par Israel Defense Forces

Depuis leur création dans les années 70, les unités responsables de trouver les soldats portés disparus ont réussi à résoudre un grand nombre de cas, et à retrouver des soldats et des commandants disparus au cours d’opérations.

Jusqu’à la Guerre du Kippour en 1973, il n’y avait aucun corps responsable des enquêtes sur les soldats portés disparus.

Soldats israéliens blessés pendant la Guerre du Kippour (1973)

Un peu d’histoire …

C’est Shlomo Ben Elkanah qui est à l’origine de la création de ce corps au sein de l’armée israélienne. Ce personnage s’était rendu célèbre après la Guerre des Six Jours (1967) en parvenant à localiser le lieu de sépulture du chef de file du chef de file de l’organisation Nili (un réseau d’espionnage qui œuvrait  en faveur des Juifs de Palestine au début du 20ème siècle), Avshalom Feinberg, dont la disparition était restée un mystère depuis la Première Guerre Mondiale. Ben Elkanah était à l’époque officier au sein du corps gouvernant dans la bande de Gaza. Il fut invité à coopérer avec l’Armée de l’Air, et à constituer un équipage afin de retrouver les soldats de l’Armée de l’Air disparus au cours de la Guerre du Kippour.

L’équipage qu’il avait constitué remplit sa mission avec succès, et retrouva des soldats disparus aussi bien dans le Sinaï que dans le Golan (la plupart furent retrouvés morts). C’est alors que fut créé le corps, qui compta jusqu’à 120 soldats à son apogée. Alors que le corps de l’Armée de l’Air chargé de la recherche des soldats portés disparus commençait à fonctionner de façon régulière, les bases du centre de recherche des soldats portés disparus furent établies, sous la direction de la Branche des Ressources Humaines.

Les unités travaillèrent main dans la main pendant la Guerre du Kippour, après le traité de paix avec l’Égypte et pendant l’Opération Paix en Galilée. Suite à cette dernière guerre, un équipage de recherche des personnes portées disparus fut créé au sein de chaque commandement régional et des division de l’armée israélienne.

Soldats israéliens pendant l'Opération Paix en Galilée

Une organisation qui a décroché de nombreux succès

Au début des années 90, l’historien Rami Yizrael proposa son aide afin de retrouver les personnes disparues en 1948, pendant la Guerre d’Indépendance. Beaucoup de soldats furent ainsi retrouvés. De plus, ces unités parvinrent à résoudre de nombreux mystères, parmi lesquels celui des soldats qui s’étaient rendus à Jaffa déguisés en civils arabes pour une mission secrète en 1947, celui de l’hélicoptère fantôme de 1973, et celui de l’enlèvement au carrefour Hodaya en 1989.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :