Aller au contenu principal

1 janvier 2012

2009 – 2012 : Réarmement et renforcement du Hamas dans la bande de Gaza

par Israel Defense Forces

L’Opération Plomb Durci a été lancée dans le but de frapper les infrastructures du Hamas suite à la persistance des activités terroristes et des tirs de roquette émanant de la bande de Gaza et prenant pour cible des civils israéliens. Depuis, le Hamas a concentré ses efforts dans le but de se réarmer, et a  augmenté son stock d’armes autant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.

Par exemple, des milliers de roquettes ont été introduites dans la bande de Gaza au cours des trois dernières années par le biais de la contrebande d’armes, et beaucoup de cellules terroristes se sont remises en activité.

Armes du Hamas trouvées par l'armée israélienne dans la bande de Gaza

Actuellement, l’armement détenu par le Hamas est d’une bien meilleure qualité que celui d’avant Plomb Durci

L’organisation terroriste possède désormais le missile anti-tank, qu’elle a déjà utilisé contre  un bus scolaire du sud du pays, tuant un lycéen de 16 ans. Le Hamas utilise également une large gamme de mortiers, ainsi qu’une très grande quantité de missiles et d’obus de mortier, entreposés dans des sites de stockage d’armes. Ces roquettes peuvent atteindre des centres de population civile. Leur portée peut atteindre 60 kilomètres depuis la bande de Gaza à l’intérieur des frontières d’Israël.  Plus d’un million de civils israéliens vivent sous la menace constante des tirs de roquettes du Hamas.

L’armée israélienne considère le Hamas comme une organisation terroriste et continuera à s’opposer à toute activité terroriste mettant en danger les citoyens et les soldats israéliens.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :