Aller au contenu principal

13 décembre 2011

1

07h30 – Communiqué officiel : des militants d’extrême-droite ont infiltré une base de Tsahal de la division régionale d’Ephraïm

par Israel Defense Forces

Les émeutiers ont endommagé des véhicules, et les forces de Tsahal les ont expulsés. L’armée appelle les autorités, ainsi que les rabbins, de ces communautés à sévèrement condamner ce type d’agissements.

Pendant la nuit, environ cinquante militants d’extrême-droite ont infiltré la base de la Division régionale d’Ephraïm, mis le feu à des pneus et ont endommagé des véhicules avec des pierres, des bouteilles de peinture et en plaçant des clous sur la route. Les forces de Tsahal ont expulsé ces émeutiers de la base, avec la collaboration des forces de la police.

En outre, des pierres ont été lancées sur le véhicule du commandant de la division régionale d’Ephraïm. Le commandant n’a pas été blessé.

Tsahal agit en conformité avec les ordres qu’elle reçoit du gouvernement.

En collaboration avec la police israélienne et l’Unité de Coordination des Activités Gouvernementales dans les Territoires (CGAT), Tsahal continuera à faire appliquer la loi en Judée-Samarie, en dépit de la violence qui peut viser ses soldats.

Ce type de violence, qui vise l’armée israélienne et ses soldats, empêche Tsahal de se concentrer uniquement sur sa mission première: la protection de l’État d’Israël et de ses habitants. Cet acte est considéré comme extrêmement grave.

Tsahal attends des chefs de conseils locaux et des rabbins de ces communautés qu’ils rejettent avec force ces actes très serieux.

Publicités
Un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. La Semaine de Tsahal en images (du 11/12 au 18/12) | Armée de Défense d'Israël

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :