Aller au contenu principal

1 décembre 2011

10

De plus en plus de soldates au sein de l’armée israélienne

par Israel Defense Forces

La Conseillère aux Affaires Féminines de Tsahal souligne l’incorporation croissante des femmes dans l’armée israélienne. 

La Conseillère du Chef d'État-major sur les Questions Relatives aux Femmes

La Conseillère du Chef d’État-major aux Affaires Féminines, le Général de brigade Gila Kalifi-Amir, a présenté des données indiquant une augmentation du nombre de femmes incorporées dans l’armée. Cela représente une tendance globalement positive.

«Les femmes représentent 33% de l’armée israélienne et il faut tenir compte du fait que leur service est de plus courte durée que celui des hommes», explique le Général de brigade Kalifi-Amir.

«51% des officiers de Tsahal sont des femmes, servant aussi bien en tant que militaires de carrière ou que réservistes. Les femmes représentent également 3% des soldats combattants de l’armée israélienne et 15% des techniciens. En outre, il y a une baisse significative du nombre de femmes servant en tant que secrétaires, cela indique une évolution de la façon dont les recrues féminines sont désormais perçues».

Plus tôt cette semaine, le Général de brigade Kalifi-Amir a marqué la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes et a déclaré que :

« l’armée israélienne a fait de la «dignité humaine» un des fondements de son code éthique. Ce code guide Tsahal et ses soldats dans toutes leurs opérations et activités, afin de rappeler à tous que chaque vie humaine est précieuse indépendamment de son appartenance ethnique, de sa religion, du sexe ou du rang social»

Aujourd’hui presque chaque unité de l’armée israélienne est ouverte aux femmes, qui peuvent occuper presque toutes les positions, y compris en tant que combattantes, pilotes ou encore au sein du renseignement.

Lors de leur enrôlement au sein de l’armée israélienne, les femmes peuvent intégrer certaines unités combattantes telles que le Corps d’Artillerie, le Corps de Collecte des Renseignements, l’unité de recherche et de sauvetage du Commandement du Front Intérieur et plusieurs unités d’infanterie.

Le bataillon d’infanterie Karakal a été créé pour permettre aux femmes de l’armée israélienne de servir comme combattantes aux côtés des hommes au sein d’une unité mixte.

L’unité spéciale Oketz permet également aux femmes de devenir des combattantes d’élite.

Le poste de Conseillère du Chef d’État-major aux affaires féminines a été créé en 2001. L’officier féminin en charge du poste a pour fonction d’assurer plus d’opportunités et un meilleur environnement aux femmes dans l’armée ainsi que d’améliorer leurs compétences.

La mission du Conseiller aux Affaires Féminines est de permettre aux femmes de s’épanouir au sein de l’armée et de la société israélienne en favorisant les conditions qui permettent l’utilisation optimale des capacités des femmes servant dans l’armée israélienne, en promouvant l’égalité des chances pour les femmes pendant leur service militaire et l’accès des femmes à des postes de grande responsabilité au sein de l’armée.

La première femme Général de division de l’armée israélienne, Orna Barbivai, la chef de la Branche des Ressources Humaines, a déclaré lors d’une récente conférence que l’incorporation des femmes dans l’armée est essentielle. Elle a ajouté que l’armée israélienne est guidée par des valeurs d’égalité et de moralité.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :