Aller au contenu principal

24 novembre 2011

Tentative d’infiltration à la frontière israélo-égyptienne ; deux policiers égyptiens ont été tués par des contrebandiers

par Israel Defense Forces

Deux policiers ont été tués par des contrebandiers près de Nitzana à la frontière israélo-égyptienne. Au cours d’un autre incident, Tsahal a pris pour cible des contrebandiers qui s’étaient infiltrés en Israël.

Le Chef d’État-major a ordonné le renforcement des troupes déployées dans la région et a exigé que des recherches soient effectuées dans la zone où l’incident a eu lieu.

Armement trouvé après l'incident

Au cours d’une fusillade qui a éclaté dans la soirée (mercredi 23 novembre) à la frontière israélo-égyptienne près de Nitzana, deux policiers égyptiens ont été tués par des contrebandiers qui se trouvaient du côté égyptien de la frontière. A l’endroit où l’incident a eu lieu, des véhicules qui venaient de l’autre côté de la frontière ont été trouvés en territoire israélien, ce qui prouve que les contrebandiers avaient l’intention de s’infiltrer en Israël.

Quelques minutes plus tard, alors qu’ils effectuaient une patrouille de routine près de la frontière israélo-égyptienne, des soldats israéliens ont repéré un groupe d’hommes armés suspects qui s’étaient infiltrés en Israël. Les suspects n’ont pas obéi aux sommations des soldats qui leur ordonnaient de s’arrêter. Suite à leur refus d’obtempérer, les soldats ont tiré en direction des pieds des suspects. Les suspects ont ouvert le feu en retour. Cette échange de tirs n’a pas fait de blessé et de dégât côté israélien.

Au cours de recherches qui ont été menées dans la région après l’incident, un AK-47, un pistolet et un objet pointu utilisé pour couper ont été retrouvés.

Les premiers rapports de l’enquête menée par Tsahal ont clairement mis en évidence que les policiers égyptiens n’avaient pas été tués par des tirs israéliens.

Après cet incident, le Chef d’État-major a ordonné le renforcement des troupes déployées le long de la frontière entre Israël et l’Égypte afin de maintenir la sécurité dans les villages qui se trouvent dans cette zone. Les soldats israéliens vont poursuivre leurs recherches au cours de la nuit et demain matin, une recherche plus en profondeur sera effectuée, sur ordre du Chef d’État-major.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :