Aller au contenu principal

21 novembre 2011

Collecte de Renseignements sur le terrain : Tsahal intègre des nouvelles armes high-tech

par Israel Defense Forces

Plus rapides et pus sûrs, des radars high-tech et des outils d’observation de pointe sont désormais utilisés par les soldats et les soldates du Corps de Renseignements sur le terrain.

Le Corps de Collecte de Renseignements sur le terrain est toujours à la recherche de nouvelles armes et de nouveaux moyens efficaces pour ses soldats et ses soldates.  Récemment, une nouvelle jeep, le modèle « Strom mark III », a été introduit dans l’armée israélienne, afin d’améliorer la mobilité des soldats.

Un autre véhicule ultra-perfectionné basé sur le modèle Ford 550 déjà utilisé par Tsahal,  sera bientôt intégré au sein du Corps de Collecte de Renseignements. Le « Granite », comporte à la fois des radars synchronisés et des outils d’observation qui offrent une vue panoramique de 360 degrés. Il a également la particularité de détecter et de suivre automatiquement tout élément suspect. Le « Granite » est plus perfectonné et plus sécurisé que le « Raccoon », déjà utilisé par l’armée israélienne.

L’introduction du « Granite » ne constitue pas uniquement une avancée sur le plan technologique, puisqu’il permet également de réduire de moitié le nombre de soldats mobilisés. En effet, en réunissant les fonctions d’observation traditionnelle et de détection d’un élément suspect, le nombre de soldats mobilisés passe de 2 à 1.

Pour le Capitaine Nir, Chef du Département d’observation mobile du Corps de Renseignement, l’utlisation des radars ne minimisera pas le rôle des guetteurs de l’armée israé

Le "Granite" - bientôt introduit au sein du Corps de Collecte de Renseignements sur le terrain

lienne et des soldats sur le terrain :  « Il est vrai que le système Granite facilite la tâche des soldats qui pourront désormais observer de manière plus précise ce qui se passe sur le terrain. Mais ce sont toujours les soldats  qui enquêtent sur les éléments suspects qui menacent la sécurité d’Israël. »

Une autre amélioration significative apportée par l’introduction de ces nouvelles technologies est la coordination des données entre les différentes unités combattantes  lorsqu’elles ont été déployées pour remplir la même mission.

« L’image produite par le ‘Granite’ lorsqu’un élément suspect apparaît peut immédiatement être envoyée au tank et à l’avion de chasse chargés de patrouiller dans la région où la menace a été identifiée », a affirmé le capitaine Nir.

 


Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :