Aller au contenu principal

16 novembre 2011

Tsahal et l’Agence de Sécurité Israélienne (Shabak) ont arrêté des terroristes soupçonnés d’être responsables de plusieurs attaques

par Israel Defense Forces

Ce mois-ci, les membres d’une cellule terroriste, âgés de 18 à 22 ans, ont été arrêtés dans un village près de Bethléem. Ils sont soupçonnés d’être responsables de fusillades et de jets de cocktails Molotov. Ils auraient également posé des explosifs dans la région.

Au cours d’une opération menée conjointement par Tsahal et de l’Agence de Sécurité Israélienne (Shabak), les membres d’une cellule terroriste âgés de 18 à 22 ans ont été arrêtés dans un village situé près de Bethléem. La publication de cette information a été autorisée aujourd’hui.

Selon les détails révélés par le Shabak, cette cellule terroriste serait responsable de tirs sur un véhicule de police près de la clôture de sécurité au mois d’août dernier près du village de Beit Sahour en Judée-Samarie.

Quelques jours après l’évènement, le Shabak et la police israélienne ont interrogé plusieurs habitants du village de Beit Sahour suspectés d’être impliqués dans cette attaque. Au cours de l’enquête,  l’étendue des activités de la cellule terroriste en question dans le village a été mise en évidence.

L’enquête a notamment révélé que les terroristes étaient entraînés, et responsables de plusieurs attaques dont des fusillades et des jets de cocktails Molotov. Ils auraient également posé des explosifs dans la région.

Le Shabak a ajouté que les terroristes avaient planifié de violentes émeutes dans le but d’attirer les forces de sécurité israéliennes dans la région. Lorsque les soldats israéliens arrivaient sur les lieux, ils étaient automatiquement pris pour cible par des tirs ennemis. Ces attaques n’ont fait aucun mort et aucun blessé.

Les chefs d’accusation contre les suspects ont été présentés au tribunal militaire de Judée-Samarie. Les terroristes sont notamment accusés de tentatives de meurtre, de production et de commerce d’armes et d’avoir organisé des entraînements de type militaires. Le procès débutera dans les prochains jours.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :