Aller au contenu principal

16 novembre 2011

1

Le Chef d’État-major : « Une opération à Gaza est inévitable »

par Israel Defense Forces

Le Chef d’État-major Benny Gantz s’est exprimé devant le Comité aux affaires étrangères et à la défense du Parlement israélien (Knesset) sur les résultats d’une enquête sécuritaire qui porte sur les défis actuels à la frontière israélo-égyptienne et dans la bande de Gaza.

« L’alerte concernant le Hamas est encore sérieuse et nous devrons éventuellement effectuer une opération »

Au sujet d’une éventuelle opération de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, le Chef d’État-major a déclaré : « Nous n’attendrons pas d’y être forcés ; cette opération sera préméditée et organisée et elle sera cruciale pour maintenir notre sécurité. »

Benny Gantz a rappelé que l’armée israélienne a déjoué des attaques terroristes menées par le Jihad Islamique à Rafah et a expliqué que la décision de prendre pour cible la cellule terroriste avait contribué à ralentir le développement de la production de roquettes par le Jihad Islamique.

« Lors du prochain affrontement, nous devrons réduire au maximum le temps de l’opération. Ceci dépendra de la qualité des renseignements dont nous disposons et de la rapidité de nos activités sur le terrain, ce qui explique pourquoi nous devons nous préparer.  Sinon, cela reviendrait à renoncer aux progrès réalisés depuis quatre ans. »

« L’armée israélienne est en train de réorganiser sa manière de foncionner dans le sud du pays »

Le Chef d’État-major a parlé de la frontière israélo-égyptienne, et a déclaré que « cette frontière est caractérisée par un grand nombre d’infilatrations, et elle est devenue une plaque tournante du terrorisme ». « Le Sinai est devenu une région où sont implantées de nombreuses infrastructures terroristes qui servent de relai aux activités terroristes émanant de la bande de Gaza et menées par le Jihad International. Ce phénomène constitue une violation de la souveraineté égyptienne. »

Le Chef d’État-major Benny Bantz a notamment évoqué la construction de la clôture de sécurité à la frontière israélo-égyptienne  et affirmé qu’elle devrait être terminée d’ici la fin de l’année 2012. « 30 entrepreneurs, 400 ouvriers sont en train de travailler à la constructrion de la clôture. 70 kilomètres ont déjà été construits », a expliqué Benny Gantz. Il a également rappelé d’autres mesures qui ont été prises pour sécuriser cet espace.

Ainsi, une brigade supplémentaire est désormais déployée pour renforcer la frontière israélo-égyptienne et les efforts de l’armée israélienne se concentrent désormais sur l’obtention de Renseignements précis et sur l’utilisation des hautes technologies en matière de sécurité.

Au sujet de la Judée-Samarie et des émeutes qui étaient attendues au mois de septembre, le Chef d’État-major a déclaré : « Notre préparation n’est pas terminée. En raison d’une potentielle déception des Palestiniens, une violente émeute pourrait éclater. »

« C’est la première fois que la réalité stratégique est plus complexe. Nous devons faire face à des menaces sur plusieurs fronts et nous ne devons prendre aucun risque », a-t-il ajouté.

« La capacité de l’armée israélienne à continuer à fonctionner de manière coordonnée et solidaire constitue l’essence même de la résistance civile, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour la faire perdurer », a conclu le Chef d’État-major Benny Gantz.

Advertisements
Un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. Le Chef d’État-major : «Une opération à Gaza est inévitable» | PN5 NEWS

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :