Aller au contenu principal

14 novembre 2011

Tsahal s’entraîne à réagir en cas d’enlèvement d’un soldat israélien

par Israel Defense Forces

Suite à une décision surprise du Chef d’État-major, un exercice comprenant notamment la simulation d’un enlèvement d’un soldat israélien au point de passage de  Beka’ot  dans la région de Naplouse a été organisé hier (13 novembre).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hier (13 novembre), le Chef d’État-major a assisté à un entraînement avec les soldats de la Brigade Vallée et d’autres brigades opérationnelles en Judée-Samarie.

Les soldats se sont également entraînés à réagir en cas d’infiltration d’un terroriste dans un village juif de Judée-Samarie. Ce scénario présentait de nombreuses similitudes avec l’attaque qui a eu lieu en mars dernier dans le village d’Itamar au cours de laquelle cinq membres de la famille Fogel ont été assassinés.

Un haut responsable de Tsahal a déclaré qu’il s’agissait d’une mesure de précaution face aux différentes menaces et aux avertissements.

Il y a trois mois environ, Benny Gantz avait organisé un exercice similaire avec les soldats de la Brigade Binyamin, afin de les entraîner à disperser de violentes émeutes dans la région.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :