Aller au contenu principal

5 octobre 2011

2

Les technologies et les savoir-faire israéliens en matière de lutte anti-terroriste exportés dans le monde entier

par Israel Defense Forces

La lutte anti-terroriste mondiale s’est intensifiée depuis les attentats du World Trade Center de 2001. Depuis, l’État Israël s’est imposé sur le marché mondial des technologies et des savoir-faire en matière de sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme. 

Publié dans le magazine BaMahane, édition du mois d’octobre 2011.

Le Vice-président du Sibat (la Division d’Assistance en matière de sécurité du Ministère israélien de la Défense) : «Nous allons continuer à être un acteur majeur».

Depuis les attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001, de nombreux pays ont pris conscience de la menace terroriste. Un signe ne trompe pas : le Ministère de la Défense israélien a enregistré un bond de près de 300% des bénéfices liés aux exportations de technologies et de savoir-faire en matière de défense depuis ces attentats, qui sont passés de 2 milliards de dollars à 7 milliards de dollars au cours de cette période.

« Aujourd’hui de nombreuses sociétés israéliennes de sécurité sont sollicitées pour travailler dans les aéroports du monde entier en raison du savoir-faire en terme de lutte anti-terroriste que nous avons commencé à développer il y a longtemps», explique le Vice-président du Sibat (la Division d’Assistance en matière de sécurité du Ministère israélien de la Défense), Itamar Graf.

D’autre part, ces exportations ont également augmenté en raison des combats menés par les États-Unis et les pays de l’OTAN en Irak et en Afghanistan.  En effet, ces combats présentent des aspects similaires à ceux auxquels l’armée israélienne s’est heurtée pour défendre son territoire.

«Quand le monde a décidé de lutter contre le terrorisme, nous avions déjà de l’avance en la matière du fait de notre histoire. Nous avions déjà mis au point de nombreuses technologies», a déclaré Itamar Graf.

«Notre petit pays est régulièrement confronté à une menace terroriste qui peut se manister de différentes manières. Les terroristes auxquels nous devons faire face utilisent leur corps ou des tunnels pour parvenir à leurs fins. Ils sont actifs de jour comme de nuit et tirent des roquettes sur notre territoire. Nous savons que de nombreux pays sont intéressés par le matériel que nous avons développé pour nous défendre face aux terroristes près de la bande de Gaza, de la Judée-Samarie, ou de la frontière libanaise. Nos techniques en matière de défense passive sont uniques au monde et nous sommes les seuls à pouvoir lutter contre les bombes artisanales. »

Lors des combats en Afghanistan et en Irak, l’armée américaine a rencontré des besoins spécifiques notamment pour faire face aux engins explosifs improvisés (EEI). Elle a acheté des technologies développées par Israël précisément conçues pour réagir face à ce type de menace.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :