Aller au contenu principal

15 septembre 2011

1

Un exercice national organisé afin de préparer les civils israéliens à faire face aux situations de crise

par Israel Defense Forces

« Les tirs de missiles et de roquettes sur la population civile d’Israël constituent aujourd’hui l’une des menaces principales. »

Exercice du Commandement du Front Intérieur

Du 11 au 15 septembre, le Commandant du Commandement du Front Intérieur a organisé le 9ème séminaire international sur la  gestion des situations de crise. Des représentants des services d’urgence du monde entier étaient présents, notamment venus des Etats-Unis et d’Équateur.

Le Commandement du Front Intérieur est responsable de la protection des civils et de leur préparation aux situations de crise et aux conflits.

«Le Commandement du Front Intérieur doit faire face à une situation complexe», a expliqué le Général de Division Eisenberg. «Les tirs de missiles et de roquettes sur la population civile d’Israël constituent aujourd’hui l’une des menaces principales et le Front Intérieur serait désormais en première ligne dans le cas d’un conflit. La force et la préparation du Front Intérieur et de la population civile décideront de l’issue de la prochaine guerre.», avait déclaré le Commandant du Front Intérieur, le Général de Brigade Eisenberg le 5 septembre dernier. (pour accéder à l’article, cliquez ici).

« Plus de 85% des Israéliens ont indiqué qu’ils avaient entendu la sirène d’alerte au cours de l’exercice », a déclaré le Général de Brigade Eseinberg. « Suite à l’exercice, nous avons installé 25 sirènes supplémentaires afin de faire disparaître nos lacunes et cet effort se poursuivra jusqu’à ce que l’intégralité de la population israélienne soit en mesure d’être alertée. »

Au total, plus de 3000 sirènes ont été installées à travers tout le pays, le double du nombre de sirènes qu’il y avait en 2006.

Cet exercice de grande ampleur à permis de mettre en avant les méthodes à adopter en cas d’alerte, les consignes de sécurité à donner à la population civile, et des renseignements sur les systèmes d’alerte israéliens.

Cet exercice qui porte le nom « Turning Point 5 » a lieu une fois par an  à l’échelle nationale au sein du Commandement du Front Intérieur.

Il permet à tous les services de se coordonner : les services d’urgence israéliens, le gouvernement israélien,  les forces de sécurité,  les sauveteurs, ainsi que les services d’éducation et les autorités responsables du bien-être de la population.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :