Aller au contenu principal

11 septembre 2011

Les efforts déployés par l’Armée Israélienne pour sécuriser le monde de « l’après 11 septembre »

par Israel Defense Forces

Aujourd’hui les Américains et les Israéliens marquent le dixième anniversaire des attentats du 11 septembre. Cette date constitue un tournant pour les États-Unis, pour Israël ainsi que pour l’ensemble de la Communauté Internationale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les terroristes ont transformé la bande de Gaza en une vaste infrastructure militaire, en construisant un labyrinthe de tunnels et pièges meurtriers. Ils utilisent des tunnels de contrebande qui permettent le transfert d’armes et de munitions vers la bande de Gaza et le passage de terroristes qui prévoient d’effectuer des attaques terroristes en Israël. Des mosquées, des maisons de civils palestiniens et des infrastructures publiques sont utilisées par les terroristes pour dissimuler des activités de contrebandes et pour stocker des armes dans la bande de Gaza.

Pour faire face aux terroristes qui n’hésitent pas à se fondre dans la population civile, l’Armée Israélienne a construit le Centre d’Entraînement au Combat Urbain. Les unités combattantes israéliennes s’y entraînent pour apprendre à livrer bataille en milieu urbain grâce à la reconstitution de tours, des marchés et des passages souterrains.

Le Centre d’Entraînement au Combat Urbain de l’Armée de Défense d’Israël, fondé en 2006 dans la base de Tse’elim dans le désert du Néguev, est le plus grand centre de ce type dans le monde. Les soldats israéliens apprennent à se battre de manière sélective et à utiliser une méthode de combat qualifiée de « chirurgicale » dont l’objectif est de minimiser les dommages causés aux civils non impliqués.

Au cours des dix dernières années, on a pu observer un changement radical dans la réponse apportée par la Communauté Internationale face au terrorisme mondial. Le 11 septembre a fait du monde un espace moins sûr, et Israël ainsi que d’autres pays se sont engagés à empêcher les terroristes de faire progresser leurs objectifs et de diffuser leur idéologie.

Israël continue de jouer un rôle central dans la lutte contre la menace représentée par l’islamisme radical aux côtés d’autres pays engagés dans la guerre contre le terrorisme. La vague d’attentats terroristes qui a débuté en 2000 en Israël et qui a causé la mort de nombreux Israéliens a été freinée grâce aux opérations anti-terroristes menées par l’Armée Israélienne.

Tsahal a pris pour cible des terroristes recherchés et des responsables d’attentats très meurtriers en Israël. L’Armée Israélienne continue de mettre en œuvre des mesures de sécurité en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza afin de prévenir des attaques terroristes contre la population civile israélienne.

La menace terroriste persiste néanmoins. Jeudi 18 août, une triple attaque terroriste au nord de la ville d’Eilat près de la frontière entre Israël et l’Égypte a entraîné la mort de huit Israéliens.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :