Aller au contenu principal

6 septembre 2011

1

Selon le Général de Division Eisenberg : « La préparation du Front Intérieur décidera de l’issue de la prochaine guerre »

par Israel Defense Forces

Le Commandant du Commandement du Front Intérieur, chargé de la protection des civils israéliens, craint que le Printemps arabe ne se transforme en « Hiver de l’islamisme radical».

Général de Division Eyal Eisenberg

Le Général de Division Eyal Eisenberg, Commandant du Commandement du Front Intérieur de Tsahal, s’est exprimé ce lundi (5 septembre) sur les défis sécuritaires auxquels le Commandement du Front Intérieur a  dû faire face dernièrement suite aux récents bouleversements qui ont eu lieu dans la région.

Le Commandement du Front Intérieur est chargé de la protection de la population civile et de sa préparation aux situations de crise et aux conflits.

«Le Commandement du Front Intérieur doit faire face à une situation complexe», a expliqué le Général de Division Eisenberg. «Les tirs de missiles et de roquettes sur la population civile d’Israël constituent aujourd’hui l’une des menaces principales et le Front Intérieur serait désormais en première ligne dans le cas d’un conflit. La force et la préparation du Front Intérieur et de la population civile décideront de l’issue de la prochaine guerre.»

Lors d’une conférence à l’Institut des Études sur la Sécurité Nationale (INSS) de Tel Aviv, le Général de Division Eisenberg a expliqué que la situation sécuritaire et les derniers développements au Moyen-Orient pourraient transformer le Printemps Arabe en «Hiver de l’islamisme radical».

Il a affirmé que la menace représentée par les armes de destruction massive a considérablement augmenté ces derniers temps.

«L’Iran n’a pas abandonné son programme nucléaire», a rappelé le Général Eisenberg. «L’Armée Égyptienne ne semble pas en mesure de remplir l’ensemble de sa mission comme le prouve la situation actuelle à la frontière israélo-égyptienne. Autrefois calme, elle constitue désormais une cible et un point d’entrée stratégique pour les terroristes. La possibilité que la péninsule du Sinaï devienne une entité islamique est aujourd’hui réelle. Sur le plan stratégique, je pense qu’il est important que la situation à notre frontière avec l’Égypte redevienne calme. De plus, la situation en Syrie et la détérioration des rapports entre Israël et la Turquie augmentent très sérieusement la possibilité d’une guerre généralisée au Moyen-Orient sur le long terme.»

Le Général de Division Eisenberg a également expliqué les mesures prises par le Commandement du Front Intérieur pour améliorer la préparation des citoyens israéliens en situation d’urgence. Il a notamment rappelé que de nombreux exercices ont eu lieu depuis 2006 mais que de nombreux progrès restent à faire dans ce domaine.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :