Aller au contenu principal

21 août 2011

2

Enquête : le mouvement jihadiste mondial s’implante dans le Sinaï

par Israel Defense Forces

Le contrôle de L’Armée Egyptienne sur le Sinaï s’est affaibli : selon un rapport du Centre d’Information sur les Renseignements et sur le Terrorisme, des terroristes ont tenté de consolider une branche d’Al-Qaida dans la région ces derniers mois.

Le désert du Sinaï

Jeudi dernier, après les attentats qui ont frappé le sud d’Israël, les forces égyptiennes ont arrêté et interrogé des individus suspectés de participer à des activités terroristes. Ces interrogatoires ont révélé que la branche palestinienne de l’organisation du Jihad islamique s’est efforcée ces derniers temps d’établir une branche d’Al-Qaida dans le Sinaï.

Dans le cadre de ces efforts, une base d’entraînement a été mise en place par les terroristes à El-Arish en février dernier. Environ 2000 agents se sont déjà rendus là-bas pour recevoir une formation militaire.

Le but de ces entraînements est d’établir une branche du mouvement jihadiste mondial dans le Sinaï dont l’objectif serait de chasser les forces égyptiennes et internationales déployées dans la région.

Ces derniers mois, des terroristes ont attaqué des sites du gouvernement égyptien dans le nord du Sinaï (notamment cinq attaques contre des gazoducs utilisés par l’Égypte pour fournir Israël et la Jordanie en gaz).

Les forces égyptiennes ont ensuite lancé une opération visant à renforcer le contrôle de l’Égypte sur le Sinaï et à accroître sa surveillance afin de prévenir l’infiltration d’individus et d’éléments clandestins. Ainsi, 1000 soldats et policiers supplémentaires ont été mobilisés ainsi que des blindés.

La plupart des forces égyptiennes sont déployées dans la région d’El-Arish et de Sheikh Zuid dans le Sinaï. Un grand nombre de terroristes ont été arrêtés par les autorités égyptiennes et dans certains cas, des échanges de tirs ont eu lieu.

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :