Aller au contenu principal

17 août 2011

1

Tsahal assume ses responsabilités en Judée-Samarie

par Israel Defense Forces

En Avril dernier, l’Armée Israélienne a mis en place une nouvelle politique d’enquête sur les victimes palestiniennes en Judée-Samarie.

Les soldats israéliens et leurs commandants respectent sitrictement les principes et les valeurs du Code Éthique de l'Armée Israélienne.

En avirl 2011, l’Avocat Général militaire, le Général de division Avichai Mendelblit a mis en place une nouvelle politique concernant les victimes palestiniennes en Judée-Samarie.

Cette nouvelle politique exige que chaque affaire dans laquelle des Palestiniens non impliqués sont tués ou blessés par des tirs de l’Armée Israélienne soit étudiée immédiatement par la Division d’Investigation Criminelle de Tsahal. Cette politique est mise en oeuvre automatiquement à moins que l’incident se soit produit clairement dans le cadre des combats.

Une politique en accord avec le Code Éthique de l’Armée Israélienne

Les soldats israéliens et leurs commandants respectent sitrictement  les valeurs du Code Éthique de l’Armée Israélienne.

Parmi les différentes principes fondamentaux selon lesquelles un soldat de Tsahal est tenu d’agir, la vie et la dignité humainte sont érigées en valeur suprême. Tsahal et ses soldats ont l’obligation de défendre la dignité humaine. Chaque être humain doit être respecté indépendamment de son origine, de sa religion, de sa nationalité, de son sexe, de son statut ou de sa position.

Les soldats doivent rester humains, même pendant les combats. Les soldats de Tsahal ne recourront à leurs armes et à la force que dans le cadre de leurs missions, et seulement en cas de nécessité, et conserveront une attitude humaine même durant le combat. Les soldats de Tsahal n’utiliseront pas leurs armes et la force pour porter atteinte à des êtres humains qui ne sont pas des combattants ou des prisonniers de guerre, et feront tout pour éviter de porter atteinte à leurs vies, leurs corps, leur dignité et leurs biens.

L’unité de la Justice Militaire : son rôle est de juger les soldats sur des crimes relatifs à une violation du droit civil ou militaire

L’unité de la Justice Militaire (hébreu : הפרקליטות הצבאית, ‘HaPraklitout HaTsvait’) est un organisme qui aide les différentes unités de Tsahal à accomplir leurs missions et à maintenir l’ordre général. Leur moyen d’action est le conseil et l’assistance en matière de droit et de législation.

Cette unité, fondée en 1949, est une unité militaire indépendante. C’est l’organe judiciaire de l’armée israélienne. Les tribunaux reposent sur la croyance dans le respect de la loi,  qui est l’un des piliers de la justice de l’État d’Israël. Leur rôle est de juger les soldats sur des crimes relatifs à une violation du droit civil ou militaire.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :