Aller au contenu principal

28 juillet 2011

La FNUOD expliquée en cinq points

par Israel Defense Forces

La Force des Nations Unies chargée d’Observer le Dégagement du plateau du Golan a été créée à la suite de la Guerre du Kippour en 1973 pour superviser le cessez-le-feu entre Israël et la Syrie.

En violet, la zone d'opération de la FNUOD

1. La Force des Nations Unies chargée d’Observer le Dégagement a été établie le 31 mai 1974 sur décision du Conseil de Sécurité de l’ONU en accord avec la Résolution 350. Le but de cette force est de faire respecter le cessez-le-feu conclu entre Israël et la Syrie après la Guerre du Kippour en 1973, de superviser le dégagement des forces israéliennes et syriennes des hauteurs du Golan, et de sécuriser les zones de séparation et de limitation, telle qu’elles sont définies dans l’Accord sur le dégagement de mai 1974. Le mandat des FNUOD est renouvelé tous les six mois.

2. La zone tampon entre Israël et la Syrie s’étend sur environ 80 kilomètres en longueur (du Mont Hermon au nord, jusqu’au point où les frontières israélienne, jordanienne et syrienne se rencontrent au sud) et sa largeur varie entre 0.5 et 10 kilomètres selon les endroits.

3. En février 2011, la FNUOD était composée de 1045 soldats venant d’Autriche, du Canada, de Croatie, d’Inde, du Japon et des Philippines, ainsi que de 76 membres de l’Organisme des Nations Unies chargé de la Surveille de la Trêve dans le Golan. Depuis décembre 2010, la FNUOD compte aussi 103 membres du personnel civil local et 41 membres du personnel international.

4. Le commandant actuel de la FNUOD est le Major-Général Natalio C. Ecarma des Philippines.

5. Depuis sa création, la FNUOD a perdu 43 de ses membres (42 soldats et un civil international).

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :