Aller au contenu principal

30 juin 2011

Un bateau américain participe à la prochaine flottille

par Israel Defense Forces

Les Organisateurs de la flottille ont revélé que leur but était clairement politique.

 Joshua Markovitz

Bien que le but de la flottille soit officiellement humanitaire, les actions des organisateurs de la prochaine flottille ont démontré sa visée clairement politique. D’après une information publiée dans le New York Times il y a quelques jours, le bateau américain qui rejoindra la flottille s’appelle « The Audacity of hope », ou « l’audace d’avoir l’espoir » et ne transportera aucune aide humanitaire. Son but n’est pas d’apporter de la nourriture – tandis que 385 camions de denrées alimentaires sont transférés chaque semaine depuis Israël vers la bande de Gaza – mais clairement de violer le blocus  maritime légal imposé par Israël sur la bande de Gaza.

En effet, dans un article publié cette semaine dans le Huffington Post, l’un des organisateurs de ce bateau a admis franchement que son but n’était pas d’apporter des marchandises ou du matériel pour la population de la bande de Gaza. Il est clair que l’objectif de la  flottille est de contester le droit d’Israël à recourir à la légitime défense contre l’organisation terroriste du Hamas qui force près d’un million d’Israéliens à vivre sous la menace permanente d’une attaque depuis une dizaine d’années.

« Selon le droit maritime international, les bateaux qui tentent d’atteindre les côtes d’un espace soumis à un blocus maritime doivent être arraisonnés », a déclaré Michael Oren, l’Ambassadeur d’Israël aux États-Unis. « La Marine Israélienne ne fera pas d’exceptions pour le bateau américain ni pour n’importe quel autre navire de la flottille ».

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :